Dimanche 25 octobre 2020
1h

Philippe Manoury, un compositeur dans le monde

Ce soir, un Carrefour de la création dédié à Philippe Manoury, figure centrale de la première édition du festival Les Volques de Nîmes (8-11 octobre). L'occasion pour Corinne Schneider d’échanger avec le compositeur, d'évoquer son dernier livre et bien sûr d'écouter sa musique (Trilogie Köln).

Philippe Manoury, un compositeur dans le monde
Philippe Manoury

Né en 1952, Philippe Manoury commence la composition très jeune, si bien que son nom apparait pour la première fois en 1974 au festival de Royan, où il est présenté comme le plus jeune compositeur joué au festival, à tout juste 21 ans.
Si sa carrière poursuit cette belle lancée dans la deuxième moitié des années 70, c'est véritablement dans la décennie suivante que l'œuvre de Philippe Manoury trouve ses marques. Elle prend forme autour de la recherche sur la musique mixte – instrumentale et électronique – et le "temps réel" – électronique déclenchée pendant le concert. 

Cette année 2020, riche pour le compositeur avec la parution d'un livre et la participation au festival Les Volques à Nîmes, est donc l'occasion pour le Carrefour de la création de revenir sur son œuvre mais aussi d'évoquer l'avenir.

Philippe Manoury à l'édition 2020 du festival Les Volques
Philippe Manoury à l'édition 2020 du festival Les Volques

Publication : "La musique en questions, entretiens avec Philippe Manoury" - Paru en mai 2020 chez Aedam Musicae

Le livre regroupe une série d’entretiens accordés ces 20 dernières années à Claire Maroux, Roland Duclos, Jean-Pierre Derrien, Christian Longchamp, Agnès Terrier, Alexandre Jamar, Guillaume Tion, Cyril Béros, David Sanson, Anne-Sylvie Barrthel-Calvet, Thierry Vagne, Clara Delpas, Patrick Hahn et Sarah Pieh. Le compositeur y expose ses théories sur la musique et notamment la musique de synthèse. 

Je rêve d’inventer une « théorie des attractions sonores ». Trouver des champs harmoniques qui se comporteraient un peu comme des champs magnétiques et qui attireraient ou repousseraient les sons dans  différentes directions. L’idée serait de créer des forces sonores qui  produiraient des champs d’attraction particuliers que l’on pourrait  distribuer et orienter suivant des lois très générales [...]. Les sons se parleraient entre  eux, c’est-à-dire s’enverraient des signaux qui s’influenceraient  mutuellement sous la force de ces champs d’attraction sonores."

A noter : 

Samedi 14 novembre à 7h, Philippe Manoury sera l'invité de Philippe Venturini dans l'émission Sous La Couverture, à écouter sur France Musique. 

La Musique en questions, entretiens avec Philippe Manoury, ed. Aedam Musicae (2020)
La Musique en questions, entretiens avec Philippe Manoury, ed. Aedam Musicae (2020)

Actualité concerts

8novembre 2020 : Compositeur en résidence – Casa da Musica à Porto : Création portugaise de B-Partita pour violon, électronique et ensemble à Porto (Portugal), par Ashot Sarkissjan (violon) et le Remix Ensemble dirigé par Peter Rundel.
Création portugaise de Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par Nicholas Hodges et le Remix Ensemble dirigé par Peter Rundel. 

21novembre 2020 : création française de Zwei Jahrhunderte später pour piano par Rudolph Buchbinder à la Philharmonie de Paris (à 17h00)

Programmation musicale

Philippe MANOURY
Tensio, second Quatuor à cordes avec électronique (2010, révision 2012)
Quatuor Diotima
Réalisateur en informatique musicale, Gilbert Nouno
Dispositif en temps réel

Philippe MANOURY
In situ pour ensemble et orchestre spatialisé (2013) – Extrait
Ensemble Moderne Orchestre de la SWR Baden-Baden et Freiburg
François-Xavier Roth, direction
Enregistrement de la création mondiale au Festival de Donaueschingen
NEOS (2014)

Philippe MANOURY
Ring pour orchestre (2016) – Extrait
Orchestre Gürzenich de Cologne
François-Xavier Roth, direction
Festival Musica de Strasbourg 2017

Philippe MANOURY
Lab.Oratorium (2019) pour 2 acteurs, 2 chanteuses, 1 chœur de chambre, 1 grand chœur (amateur), électronique et grand orchestre spatialisé – Extrait
Patricya Ziokolwska et Sebastien Rudolf, acteurs
Rinat Moriah, soprano
Tora Augestad, mezzo-soprano
SWR Vokalensemble
Chœur Stella Maris
Gürzenich-Orchester Köln  
François-Xavier Roth, direction
Thomas Goepfer, réalisation informatique musicale Ircam
Philippe Manoury, mixage son
Version de la création française à la Philharmonie de Paris (3 juin 2019)

Philippe MANOURY
60e Parallèle (1997)
Opéra pour 9 chanteurs, ensemble vocal, orchestre et électronique
Orchestre de Paris
David Robertson, direction
Naxos (2000)

Les invités :
L'équipe de l'émission :