Dimanche 17 janvier 2021
1h

Concert A l'Improviste avec le Quartet un peu tendre au Carreau du Temple à Paris

Ce soir dans A l'Improviste, un concert du Quartet un peu tendre, enregistré en décembre 2020 au Carreau du Temple à Paris. En deuxième partie d'émission, Anne Montaron vous propose de découvrir l'album "Mamie Jotax" de la saxophoniste Carmen Lefrançois, qui vient de paraître sous le label Warning.

Concert A l'Improviste avec le Quartet un peu tendre au Carreau du Temple à Paris
Quartet un peu tendre au Carreau du Temple à Paris le 14 décembre , © Instants Chavirés

Concert : Quartet un peu tendre au Carreau du Temple à Paris 

  • Un moment de « Cinéma pour les oreilles »

"Une musique c’est quoi ? Un peu de technique, un peu d’intuition, un peu d’audace, un peu de scénographie, un peu de désinvolture, un peu d’oubli, un peu de temps, un peu de timbre, un peu d’acoustique, un peu d’électricité, un peu de sauvagerie, beaucoup d’amitié, et de l’écoute: un peu beaucoup passionnément à la folie !" - Kristoff K. Roll

Le quartet qui a improvisé le 14 décembre au Carreau du Temple est tout sauf un quartet d’âge tendre : le saxophoniste Daunik Lazro occupe de son souffle lyrique la scène improvisée depuis plus de trente ans, le duo d’art sonore Kristoff K.Roll (Carole Rieussec et J-Kristoff Camps) est actif sur la scènes des musiques électroacoustiques, expérimentales… depuis trente ans, et la pianiste Sophie Agnel improvise depuis plus de vingt ans ! Si ces musiciens sont des improvisateurs aguerris, il n’en demeurent pas moins qu’ils ont gardé l’esprit de l’enfance, ou en tout cas l’émerveillement des "premières fois". Il serait d’ailleurs très intéressant de creuser cette idée et d’en faire un sujet d’étude spécifiquement appliqué aux improvisateurs. 

Car effectivement, quelques traits de l’enfance - la spontanéité, l’invention, le lâcher-prise… - appartiennent en propre à cette façon de faire de la musique et d’approcher le monde sonore.

Carole Rieussec et J-Kristoff Camps (le duo Kristoff K. Roll) font route ensemble sur scène et dans la vie depuis trente ans, et pour marquer le coup, ils ont donné naissance à ce Quartet un peu tendre en invitant Sophie Agnel et Daunik Lazro à les rejoindre sur scène.

- aux Instants Chavirés à Montreuil d’abord le 06 octobre (concert public)

- le 14 décembre au Carreau du Temple à Paris pour A l’Improviste (concert sans public)

Les micros de la radio ont saisi sur le vif ces retrouvailles. Des sons enregistrés ont jailli en temps réel des machines, et sont venus dialoguer avec les sons joués in situ par la pianiste et le saxophoniste.

Le duo Kristoff K.Roll est né à Paris en 1990 au sein des « Arènes du vinyle », septet de platines tourne-disques. Ils appartiennent tous les deux à cette génération de pionniers qui a amené le studio de composition électroacoustique sur scène, pour en faire un instrument réactif, un instrument d’improvisation, comme peuvent l’être les instruments acoustiques.

Leurs tables de jeu sont un joyeux fourre-tout d’électroniques, de microphones, d’objets de la vie quotidienne et d’instruments de musique. Chacun a son instrumentarium, sa table de jeu, que la vidéo tournée par Jean-Michel Desprès met bien en valeur !

Ce qu’on ne voit pas évidemment c’est l’énorme bibliothèque de sons enfermée dans leurs machines, parmi ces sons enregistrés ; des voix, des sons de ville, de nature, captés au gré de leurs chasses aux sons !

Le duoKristoff K. Roll existe depuis longtemps, mais son activité est si diverse et éclatée, de l’acoustique à l’improvisation et au théâtre, en passant par l’art radiophonique, l’installation, la performance, qu’ils ne voient pas le temps passer ! La technologie évolue, les outils changent, mais ce duo reste le même…

Un CD, une nouveauté !

Duo Mamie Jotax
Duo Mamie Jotax, © Compagnie SAÄ

En prélude à notre A l’Improviste de février prochain, consacré au deuxième moment de cette session au Carreau du Temple de décembre (le duo de Carmen Lefrançois, saxophone et Nicolas Nageotte, clarinette), nous découvrons en fin d’émission un album de la saxophoniste Carmen Lefrançois paru il y a quelques jours sur le label Warning : Mamie Jotax

Cet album épicurien devrait mettre en joie les plus sceptiques et les plus pessimistes d’entre nous, en ce début d’année un peu chiffonnée, contrariée… Il est réalisé aux côté de la saxophoniste improvisatrice, sa soeur jumelle Camille Mausion, saxophoniste elle aussi. 

Sur cet album, elles font feu de tout bois et revisitent même certains folklores.

  • Camille Maussion | saxophones soprano et ténor - voix - compositions, arrangements
     
  • Carmen Lefrançois | saxophones alto, soprano et baryton - flûte, voix - compositions, arrangements

Extrait choisi :  Laïo Dii
d’après un chant de récolte laotien

L'équipe de l'émission :