Dimanche 17 mai 2020
1h

À l'Improviste au Carreau du Temple (Paris) et au festival Sons d'Hiver (Val-de-Marne)

A l'Improviste se fait l'écho de deux concerts donnés avant le confinement : une session publique A l'Improviste au Carreau du Temple et un extrait d'un concert du festival Sons d'Hiver (29ème édition).

À l'Improviste au Carreau du Temple (Paris) et au festival Sons d'Hiver (Val-de-Marne)
A l'Improviste 17 mai 2020, © Radio France / Soizic Noel

Cet "A l'Improviste" est une imbrication de dedans et de dehors. Dedans car il a été réalisé à la maison, dehors parce que les musiques qui s'y font entendre viennent du dehors !

Partie 1 : Concert du 03 mars au Carreau du Temple à Paris

  • Catherine Jauniaux, voix
  • Xavier Charles, clarinette
  • Sébastien Bouhana, batterie
  • Prise de son Guillaume Ledu, avec Charlotte Thoreau Lasalle
  • Vidéo : Camille Lhermite et François Bory

C'est un trio de la Drôme qui s'est invité au Carreau du Temple le 3 mars dernier, trois improvisateurs au long cours.

Catherine Jauniaux est une vocaliste que son passé de comédienne, sa relation aux mots, au corps, ont menée vers une vocalisé très personnelle, une forme de théâtralité raffinée.  Sa voix est souvent "environnée", transformée par des accessoires (peaux, flûte...)

Sa route a croisé celle de Xavier Charles, clarinettiste préoccupé par la question de l'écoute, et les possibilités de réinventer cette écoute via l'improvisation et l'exploration du matériau sonore.

Le percussionniste/batteur Sébastien Bouhana partage avec ses partenaires de jeu une forme de nomadisme dans la vie et la musique. Musique noise, alternative; improvisation, soundpainting... dans son parcours, les approches de succèdent et se complètent naturellement et sans accroc. 

Ils ont tous les trois développé le solo, et cherché par mille façons à repousser les limites de leur outil, de leur instrument. Leur trio est tout neuf. Ils ont commencé à improviser ensemble à l'automne 2019, et chaque concert est un peu comme une première fois.

Quand le lieu le permet, Christel Basset les rejoint en improvisant des calligraphies au sol... 

Ils ont intitulé a postériori leur improvisation de mars "Brume". Et en effet, la musique qui a jailli ce jour-là se joue entre chien et loup...

Partie 2 : Concert du 28 janvier au Festival Sons d'Hiver 

Affiche du festival Sons d'Hiver 2020
Affiche du festival Sons d'Hiver 2020

Concert donné à l'Espace Jean Vilar à Arcueil 

Retrouvez toute la programmation du festival Son d'Hiver

Le quartet KAZE invite Ikue Mori

KAZE :

  • Satoko Fujii, piano 
  • Natsuki Tamura, trompette 
  • Peter Orins, batterie 
  • Christian Pruvost, trompette
  • Prise de son Benjamin Perru & Michel Gacic, avec Olivier Guérin

Ikue Mori, musicienne que connaît bien Catherine Jauniaux, est une figure de la scène improvisée new-yorkaise.

Sur ses machines, elle développe un univers sonore qui vient s'intégrer à la musique de ses partenaires, sans interférer sur leurs sons propres.

De son côté, Kaze existe depuis 10 ans. Il résulte de l'alchimie improbable de deux musiciens lillois, Peter Orins (batteur) et Christian Pruvost (trompettiste), et deux musiciens japonais, complices de longue date, la pianiste Satoko Fujii et le trompettiste Natsuki Tamura.

Le quartet a développé sur dix ans une écriture spontanée, un mélange de composition et d'improvisation toujours renouvelé : 5 albums en témoignent . Un 6ème est en préparation... Autre spécificité du quartet : son renouvellement par l'ajout d'un cinquième musicien, voire de deux musiciens  supplémentaires (Trouble Kaze avec Sophie Agnel et Didier Lasserre).

Discographie 

Pour en savoir plus sur le quartet KAZE 

L'idée de s'associer à Ikue Mori est venue au duo japonais lors d'un concert d'Ike Mori au Stone à New York et d'une recommandation de John Zorn. Ikue Mori a commencé par jouer en trio avec Satoko Fujii et Natsuki Tamura. Très vite l'idée est venue de rejoindre les autres membres de Kaze.

Cet hiver a été l'occasion d'une tournée pour ce nouveau quintet. Premier concert à Vienne (Autriche) suivi de ce concert à Arcueil. A l'Improviste en était, et vous offre ce soir un extrait de la rencontre, en espérant pouvoir bientôt faire davantage à l'occasion d'une Nuit de l'Improvisation à venir 

L'équipe de l'émission :