Dimanche 15 mars 2020
1h

A l'Improviste en compagnie du clarinettiste Sylvain Kassap et du violoncelliste Didier Petit

Ce soir, Anne Montaron vous propose deux moments choisis, saisis sur le vif lors des sessions publiques au Carreau du Temple à Paris. D'abord, un concert en duo initié par le clarinettiste Sylvain Kassap, puis un second concert en quartet, impulsé par le violoncelliste Didier Petit.

A l'Improviste en compagnie du clarinettiste Sylvain Kassap et du violoncelliste Didier Petit
Sylvain Kassap © C. Taillemite / Didier Petit © C. Pottier

Première partie : Sylvain Kassap (clarinette) et Toma Gouband (percussionniste)

On a entendu Sylvain Kassap dans cette émission autrefois dans plusieurs constellations. Actif depuis près de quarante ans, il promène ses instruments dans quantité d'univers : le jazz d'abord, puis la musique contemporaine, après sa rencontre avec Luciano Berio, avec comme point de départ et ligne de force toujours et encore : l'improvisation

Le 3 mars, Sylvain Kassap a choisi de partager la scène avec le percussionniste Toma Gouband, musicien un peu chamane et adepte des polyvitesses. Un musicien qu'A l'Improviste avait reçu en 2013 pour un concert en solitaire, improvisé au lithophone, ou plutôt sur un ensemble de "pierres sonnantes" recueillies au gré de balades et de voyages.

Les deux musiciens se connaissent : ils jouent au sein d'un quartet convoqué par le contrebassiste Benjamin Duboc, Kalkofen. Finalement, l'occasion de jouer en duo leur a été rarement donnée. C'est chose faite !

Sylvain Kassap et Toma Gouband
Sylvain Kassap et Toma Gouband , © Christian Taillemite

Improvisation
03-03

  • Sylvain Kassap clarinettes
  • Toma Gouband percussions

Deuxième partie : Le quartet du violoncelliste Didier Petit

Didier Petit est lui aussi une "figure" de la musique improvisée. Certains l'ont défini comme "un agitateur, un catalyseur d'énergies" (Jean Rochard, label Nato). Activiste engagé il l'est en effet. Il a créé un label au nom suggestif In Situ, il a aussi initié le festival Sidération en collaboration avec le CNES à Paris, car il aime voyager dans l'espace...

Il aime aussi se renouveler au contact d'énergies neuves, ici  Lucie Taffin et  Morgane Carnet, sans pour autant oublier les complices de toujours tels que l'altiste Guillaume Roy.

Lucie Taffin navigue dans les eaux de la chanson. Elle chante ses propres chansons et joue de l'accordéon. 

La saxophoniste Morgane Carnet est venue à la musique par le jazz. Elle joue au sein du nouvel ONJ de Frédéric Maurin - comme Guillaume Roy d'ailleurs. Elle a aussi initié des sessions d'improvisation au Petit Balcon.

Leurs improvisations ne suivent aucun scénario prédéfini.

Comme ils aiment la navigation en eau libre, ils se sont lancés, avec pour seule boussole, leur sens de l'écoute !

Didier Petit
Didier Petit , © DR

Improvisation 1
Montagnes et vallées 

Improvisation 2
On n'est pas tout seul  

  • Morgane Carnet, saxophone
  • Guillaume Roy, alto
  • Didier petit, violoncelle
  • Lucie Taffin, accordéon
L'équipe de l'émission :