Dimanche 5 octobre 2014
1h 19mn

Ruse et créativité dans les musiques tsiganes de Roumanie avec Victor A. Stoichita

Départ imminent pour un périple à travers les musiques tsiganes de Roumanie et plus particulièrement celles qui résonnent dans le village de Zece Prajini. Ici vivent de nombreux musiciens professionnels ... qui usent de ruse et de malice pour exercer leur métier ! Entre musique de fanfares, d'orchestres amplifiés et chansons aux rythmes pop, ces musiciens tsiganes nous réservent des surprises !

Zece Prajini

"Zece Prajini est un village un peu particulier, pour deux raisons. D'une part, ses quelques six cents habitans sont presques tous Rroma. Habituellement en Roumanie, les Rroma occupent plutôt des quartier dans dans villages roumains. D'autre part, la principale source de revenus des Prajiniens n'est pas l'agriculture, comme dans les villages avoisiannts. Ici c'est la "lautarie" l'exercice professionel de la musique qui fait vivre la plupart des habitants". Extrait de Fabricants d'émotion s, Victor A. Stoichita

Carte de Zece Prajini
Carte de Zece Prajini

Vue de Zece Prajini :

Vue de Zece Prajini
Vue de Zece Prajini

Les "lautari" sont des musiciens professionels, sont souvent sollicités pour animer les grands évènements, comme les mariages, les baptèmes ... souvent virtuoses ils entretiennent une large clientèle et savent s'adapter à des demandes très variées.

Ensembles "traditionnels" : Les fanfares

Fanfare de Zece Prajini accompagnant une cérémonie de mariage.

Fanfare (à l’arrière-plan) accompagnant un cortège nuptial (Dumeşti, 2003)
Fanfare (à l’arrière-plan) accompagnant un cortège nuptial (Dumeşti, 2003)
La Fanfare Shukar avec laquelle Victor a beaucoup travaillé.
La Fanfare Shukar avec laquelle Victor a beaucoup travaillé.

Les ensembles amplifiés

♦ Orchestre : c'est le nom qu'on donne aux formations de musique amplifiée, clin d'oeil à la variété des timbres dont l'électronique les rend capable.

Un exemple ici :

♦ La Manea : est un style musical dont la popularité a explosé dans les années 1990. Bucarest est l'épicentre de cette mode. La manea se caractérise par un rythme syncopé, l'utilisation abondante des synthétiseurs et effets spéciaux. Les caractéristiques musicales et les paroles sont en tension permanente entre deux formes d'exotisme : l'une qui regarde vers l'Orient ( la Turquie en particulier) l'autre vers l'Occident.

Ecouter une sélections de morceaux de musique manea sur le site de Victor A. Stoichita

Florin Salam : une icône de la musique manea

►Un musicien amateur : Napoléon Constantin

"Lorsque Napoléon chante, il commence en général par enlever sa chaussure droite. Il s'assied sur le baril en fer-blanc et se munit de deux cuillères en métal. Sur le son vigoureux de l'instrument, Napoléon pose d'abord quelques onomatopées puis, après avoir lancé le rythme, il entame les paroles proprement dites." Extrait de Chant Tsiganes de Roumanie de Victor Alexandre Stoichita

Napoléon et sa compagne Nadia (Valachie)
Napoléon et sa compagne Nadia (Valachie)

► Victor A. Stoichita

Victor A. Stoichiță est chercheur au CNRS.
Anthropologue spécialisé dans l'étude des interactions musicales, il a d’abord travaillé sur les conceptions de la ruse chez les musiciens professionnels tsiganes de Roumanie (Fabricants d'émotion, 2008).
Il s'est ensuite intéressé à des thèmes variés parmi lesquels la virtuosité, la propriété intellectuelle, l'humour et l'ironie. Il a par ailleurs publié en 2010 un manuel de chants tsiganes à vocation pédagogique (Chants Tsiganes de Roumanie, Cité de la Musique).

Victor A. Stoichiță dirige actuellement le Centre de recherche en ethnomusicologie (CREM) du laboratoire d'ethnologie et sociologie comparative (LESC). Il a reçu la médaille de bronze du CNRS en 2013.

Un grand nombre de ses travaux sont accessibles directement depuis son site

La page qui lui est dédiée sur le site du Centre en Recherche Ethnomusicologique

► Voir, lire, entendre Victor Stoichita

Chants tziganes
Chants tziganes

*
Chants tsiganes de Roumanie*. Paris : Cité de la Musique. livre et CD audio. 2011

Fabricants d’émotion. Musique et malice dans un village tsigane de Roumanie. Nanterre : Société d’ethnologie. Coll. Hommes et musiques. Livre accompagné d’un DVD (audio, vidéo, animations interactives). 2008

En Bonus

Un morceau interprété par la fanfare Ciocarlia très célèbre dans le monde entier et dont les membres viennent tous du village de Zece Prajini.

►Le fil musical de l'émission

Maricel
Fanfare Shukar de Zece Prajini

Hora de la Teisor
Costel et Vlad Alexandrul, Trompettes
Fanfare Shukar de Zece Prajini
Enregistrement Victor A. Stoichita

Sarba de la Buruinesti / Sarba jouée en fanfare
Fanfare Shukar de Zece Prajini
Enregistrement Victor A. Stoichita

Batuta Tarnita
Costica Pantiru, Clarinette
Fanfare Shukar de Zece Prajini
Enregistrement Victor A. Stoichita

Batuta de la Tarnita fredonnée
Costica Pantiru, voix
Enregistrement Victor A. Stoichita

Une manea
Mirel et Gudu, voix
Village de Zece Prajini
Enregistrement Victor A. Stoichita

Suite de Batute (musique de mariage)
Costica Pantiru, saxophone
Liviu Pantiru, synthétiseur
Petronel, batterie
Enregistrement Victor A. Stoichita

Sirba lui tarita, version « Gajicani » ( Roumanie )
Bande invité

Sirba lui tarita, version « Rromani » ( Tzigane )
Fanfare Ciocarlia
Asphalt Tango Records

Suite à la ciobanas
Fanfare Ciocarlia
Asphalt Tango Records

Hora
Extrait du disque de Florin Tarata : Si invitatii sai
Florin Tarata, saxophone
SRL Galati

Ciobanasul
Mihai Botofei, flûte
Silvestru Lungoci, violon

Mamo cana cherghean man
Napoléon Constantin, chant et percussion (tonneau)
Extrait de Chants tsiganes de Roumanie
Cité de la musique

Sandala
Napoléon Constantin, chant et percussion (tonneau)
Extrait de Chants tsiganes de Roumanie
Cité de la musique

Zalé Dumbalé
Florin Salam, chant
Enregistrement des musiciens (à partir de la console de mixage), recueilli par Victor A. Stoichita

Suite de solos sur un rythme de manea lors d’un mariage
Selciuc, clarinette
Enregistrement des musiciens (à partir de la console de mixage), recueilli par Victor A. Stoichita

L'équipe de l'émission :
Mots clés :