Dimanche 24 mai 2015
1h 20mn

Au cœur des polyphonies des Pyrénées gasconnes

Chaque semaine « Carnet de voyage » nous entraine à travers le monde à la découverte des richesses musicales, mais aujourd’hui nul besoin de d’aller à l’autre bout de la Terre pour cela. Nous restons en France et recevons l’ethnomusicologue Jean-Jacques Castéret qui nous guidera dans les Pyrénées Gasconnes plus particulièrement le Béarn.

Au cœur des polyphonies des Pyrénées gasconnes
Paysage pyrénéen ©Patricia Heiniger-Castéret

Là-bas, la polyphonie chantée en occitan est tout sauf une affaire confidentielle et pourtant, selon les termes même de notre invité, elle était restée dans l’angle mort de l’ethnomusicologie. Parmi les 3 vallées du Béarn, nous allons nous intéresser à la vallée d’Ossau dans ce territoire où les vallées sont voisines, mais où chacune se singularise par son chant, sa vocalité, ses chanteurs et son histoire. Il y a cette vocalité et cette poésie que vous allez découvrir. Et puis il y a, derrière, le sens de ce que chanter à plusieurs veut vraiment dire.

Carte Pyrennées_603
Carte Pyrennées_603
Manuscrit polyphonique de Gascogne ©Jean-Jacques Castéret
Manuscrit polyphonique de Gascogne ©Jean-Jacques Castéret
Duo chanteurs ©Jean-Jacques Castéret
Duo chanteurs ©Jean-Jacques Castéret

► Polyphonie et fêtes en vidéos

La polyphonie des Pyrénées occidentales
La pratique chantée dans le Sud Gascogne est particulièrement originale en France comme en Europe. Très peu connu du grand public, ce chant de la convivialité, « chant d’auberges », engageant « hautes et basses » a un nom savant : polyphonie ; c’est-à-dire une pratique vocale à plusieurs voix distinctes produites dans cette région en dehors de tout apprentissage musical savant. (Source : Sondaqui)

• Fête de l'Assomption de Laruns
Capitale du Haut-Ossau, Laruns est célèbre depuis l'apparition du tourisme thermal au XIXe s. et la venue de nombreux artistes et écrivains. Sa fête patronale Nosta Dama (Nôtre-Dame) le 15 août est particulièrement remarquable. (Source : Sondaqui)

Pour en savoir plus sur l’actualité et la diversité des musiques, danses et fêtes en Aquitaine :rendez-vous sur le site "Sondaqui"

► Jean-Jacques Castéret

Jean-Jacques Casteret © IVE-Lisl Waltner
Jean-Jacques Casteret © IVE-Lisl Waltner

Jean-Jacques Castéret est directeur de l’ethnopôle Institut Occitan Aquitaine. Chercheur associé au Laboratoire ITEM (EA 3002) de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.
Il développe dans le cadre de missions publiques des programmes de valorisation numérique des fonds d’archives orales, d’Inventaire et de sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel du domaine occitan (Sondaqui.com, le site du PCI occitan en Aquitaine), d’animation de la recherche en ethnomusicologie de la France.
Docteur en ethnomusicologie (Université de Bordeaux Montaigne /Lacito du CNRS, 2004), il est l’auteur de nombreux articles portant sur l’anthropologie, l’analyse musicale et l’histoire des performances polyphoniques en France l’étude des représentations linguistiques et identitaires et des relations Ecrit/Oral l’inventorisation et la valorisation du Patrimoine Culturel Immatériel.
Il intervient régulièrement dans différents enseignements d’anthropologie et d’ethnomusicologie (Centre d’Etudes Supérieures Musique et Danse de Poitiers, Master Valorisation des patrimoines de l’Université de Pau, Université Bordeaux Montaigne).
Il est membre de la Société Française d’Ethnomusicologie, administrateur du Centre International de Recherches Interdisciplinaires en Ethnomusicologie de la France ; du ICTM Study group on Multipart Music. Il collabore aux travaux du Research Center for European Multipart Music (Universität für Musik und darstellende Kunst Wien).
Chanteur et directeur artistique de l’ensemble de polyphonie Balaguèra, il intervient en Master classes de polyphonie (CESMD Poitiers, ESMUC Barcelona, COMDT de Toulouse, …).

► Lire, voir, entendre Jean-Jacques Castéret

Ouvrage

livre castéret
livre castéret

- La polyphonie dans les Pyrénées Gasconnes : Tradition, évolution, résilience, Paris, L’Harmattan, Anthropologie et musiques, 2013, 367 p.

Chapitres d’ouvrages

  • « “Sublimes horreurs” : regard de l’Autre et patrimonialisation des pratiques musicales dans les Pyrénées au XIXe siècle », in CHARLES-DOMINIQUE Luc, DEFRANCE Yves, PISTONE Danièle, Fascinantes étrangetés, La découverte de l’altérité musicale en Europe au XIXe siècle, Colloque international de la Cote Saint-André (Isère), 24-27 août 2011 à La Côte Saint-André (Isère), Paris, L'Harmattan, Ethnomusicologie et anthropologie musicale de l’espace français, 2014, pp. 157–173.

  • « In Quest of Communion: The Dialogic of Multipart Singing » in AHMEDAJA Ardian (ed), Local and Global Understandings of Creativities: Multipart Music Making and the Construction of Ideas, Contexts and Contents, London, Cambridge Scholars Publishing, 2013, pp. 42-59.

  • « Western Pyrenean multipart: a trans-historical approach » in MACCHIARELLA Ignazio (ed), Multipart music: a specific mode of musical thinking, expressive behaviour and sound, Udine, Nota, 2012, pp. 347–365.

  • « Langue, poésie, musique : le paradigme de l’identité chantée en Béarn » in PRICE Jeremy, Langue, musique, identité, Actes du colloque international, MIMMOC / MSH de Poitiers, Paris, Editions Publibook Université, 2011, pp. 237–250.

  • « L’Alpha et l’oméga de la polyphonie : communautés et territoires de la vocalité pyrénéenne » in MOREL BOROTRA Natalie, Musiker - Cuadernos de Música, Eusko Ikaskuntza-Société d’Etudes Basque, San Sebastian, 17 – 2010, pp. 287–308.

  • « Le sens des constructions polyphoniques dans les Pyrénées Gasconnes », in CHARLES-DOMINIQUE Luc et DEFRANCE Yves (éds.), Actes du Colloque international, Université Nice-Sophia-Antipolis, Paris, L’Harmattan, Ethnomusicologie et anthropologie musicale de l’espace français, 2008’

Publications sonores
- Polifonia, Pyrénées Gasconnes (Béarn, Bigorre, Bas-Adour), Toulouse/Pau, Centre Occitan des Musiques et Danses Traditionnelles Toulouse Midi-Pyrénées / Institut Occitan, CD 007, 2007. Bravos de Trad’Magazine.

- Hestau de Siròs : 40 ans du Festival de Siros, Pau, Siros Bouts dou Biarn, CD 001, Distribution Agorila, 2006.

  • Mistèri de Nadau, Pastorale gasconne de Noël, InOc 001, Distribution Agorila, 2005. Bravos de Trad’Magazine.

- Voix des Alpes du nord, Chansons, contes et légendes, Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes, Collection Patrimoines musicaux, Atlas sonore n°21, 2011, pp. 6–9. Notice « L’archipel des polyphonies ». Bravos de Trad’Magazine.

En tant que chanteur

  • Balaguèra, La votz deus anjos, polyphonies du Béarn et des Pyrénées gasconnes, Paris, Alpha Productions, 2003. (4 étoiles du Monde de la Musique, 5 Cœurs Classica, 9/10 & 10/10 in Classics Today).

(Source)

• Conférence par Jean-Jacques Castéret
Dans les Pyrénées gasconnes, la polyphonie s'impose à tous, des messes dominicales jusqu'aux fêtes patronales. Elle est pourtant longtemps restée dans l'angle mort de la recherche. A l'occasion de la publication de ces travaux, Jean-Jacques Casteret, ethno-musicologue, nous invite à découvrir cette pratique sociale.

La conférence a eu lieu le 21 février 2013 à l'Usine des Tramways, Pau

► Le fil musical de l'émission

Choeur de femmes ©Jean-Jacques Castéret
Choeur de femmes ©Jean-Jacques Castéret

- Sortitz sortitz los ahumats (Sortez les enfumés), chant de passe-rue de mariage, Jean-Loup Fricker et Simon Soulé-Crabérou, enregistrement Joan Francés Tisnèr, Antologia de la canta pirenenca, Menestrèrs Gascons, La Civada, Ostau Biarnés,1986.

- La Sent Vincenç (La Saint Vincent), (Xavier Navarrot [1799-1862] / Jean-Marc Lempegnat [1961]), Los Pagalhós, La Sobirana, LPG4 / Institut Occitanien polyphonique, 2005. Chœur polyphonique.

- A l’arrastora deu hroment (Sur le chaume du froment), Jean-Louis Laborde-Boy et Jean Bellegarde, Verdets le 24 mars 2001. Enregistrement Jean-Jacques Castéret.

- M’ei trobat lo cap de l’aso (J’ai trouvé la tête de l’âne). Los Cantayres de Came, (Bas-Adour gascon) prise de son Joan Francés Tisnèr, Antologia de la canta pirenenca, Menestrèrs Gascons, La Civada, Ostau Biarnés,1986. Chœur à trois parties avec bourdon en basse.

- Maudit sia l’amor (Maudit soit l’amour), Simon-Soulé Crabérou, Stéphane Chétrit, Serge Parisotto (Laruns, vallée d’Ossau, Béarn), enregistrement Jean-Jacques Castéret, Billère le 7 avril 2001. Polyphonie à 3 parties.

  • « Se trouver » : entretien avec Jean-Louis Laborde-Boy et Jean Bellegarde, Verdets le 24 mars 2001. Enregistrement Jean-Jacques Castéret.

- Lo primptemps qu’ei arribat (Le printemps est arrivé), Simon-Soulé Crabérou, Stéphane Chétrit, Serge Parisotto (vallée d’Ossau, Béarn), enregistrement Jean-Jacques Castéret, Billère le 7 avril 2001. Polyphonie à 2 parties.

- Un joen pastor quitava (Un jeune pasteur), Simon-Soulé Crabérou, Stéphane Chétrit, Serge Parisotto (vallée d’Ossau, Béarn), enregistrement Jean-Jacques Castéret, Billère le 7 avril 2001. Polyphonie à 3 parties.

- Adiu Plana de Bedós (Adieu plaine de Bedous), Xavier Navarrot (1799-1862), Fêtes de Laruns (vallée d’Ossau, Béarn) le 15 août 2011. Apéritif municipal sous la halle. Enregistrement audiovisuel Jan Labourie, Inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel, Direction générale des Patrimoines du Ministère de la Culture / InOc Aquitaine.

- Cançon de l’Ors Dominique (Chanson de l’ours Dominique), paroles de Fabien de Laborde (ca. 1848). Pierre Arrius-Mesplé, Chants de la vallée d’Ossau, Mémoires sonores, GEMP La Talvera, 1995.

- Jo’n sòi anat, tant sòi tornat (Je suis allé et venu de France en Catalogne), Passe-rue chanté par Aubestin Cauhapé, enregistrement Christiane Mousqués. CD Aubestin Cauhapè, cantaire aussalés, Menestèrs gascons / La Civada, 2003.

  • Passe-rue des Fêtes du 15 août à Laruns (vallée d’Ossau, Béarn), 2011. Enregistrement audiovisuel Jan Labourie, Inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel, Direction générale des Patrimoines du Ministère de la Culture / InOc Aquitaine.

- Branlo baish (branle bas) et cloches de l’église, Fêtes de Laruns (vallée d’Ossau, Béarn), 15 août 2010. Enregistrement audiovisuel Jan Labourie, Inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel, Direction générale des Patrimoines du Ministère de la Culture / InOc Aquitaine.

- Bona mair deu bon Diu (cantique à la Vierge), Messe des Fêtes du 15 août à Laruns, 2011. Enregistrement audiovisuel Jan Labourie, Inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel, Direction générale des Patrimoines du Ministère de la Culture / InOc Aquitaine.

- O Salutaris hostia, Manuscrit Lourau (ca. 1800), faux-bourdon à 3 parties. Jean-Jacques Castéret, Jean-Luc Castéret, Bastien Miqueu. Enregistrement Bastien Miqueu. Programme ANR Fabrica (Université de Toulouse).

- Credo bessannais, Bessans (Haute-Maurienne, Savoie) le 15 août 1964. Enregistré par Georges et Nicole Madelaine (Fonds Mucem). Voix des Alpes du nord, Atlas sonore en Rhône-Alpes n°21, CMTRA, 2011.

- La plenta deu pastor (La plainte du berger) de Georges Sanchette et Jean-Claude Coudouy (1969), par le groupe des jeunes de Laruns (vallée d’Ossau) au Festival de Siros 1969. CD Hestau de Siròs 40 ans, Siros Bouts dou Biarn, CD 001, Distribution Agorila, 2006.

- Que seram çò qui bastiram (Nous serons ce que nous bâtirons). Paroles de Jean-Marc Lempegnat, musique de Pierre Marsaguet. Hymne de campagne d’Entau País pour les élections cantonales et régionales de 1992 par un collectif de 50 chanteurs de Béarn et de Bigorre.

- A l’arrastora deu hroment, Cantèra à l’auberge Cassen à Abidos, septembre 2012. Enregistrement Patrick Renard. Chœur mixte.

- Atau quan l’arròsa (Comme la rose nouvelle), Cyprien Despourrins (1698-1759), Cantèra à l’auberge Cassen à Abidos, septembre 2012. Enregistrement Patrick Renard. Chœur de femmes.

- De la plus charmanta anesqueta (La plus gentille agnelle), Cyprien Despourrins (1698-1759), groupe de Lanne en Barétous au Festival de Siros 1983. CD Hestau de Siròs 40 ans, Siros Bouts dou Biarn, CD 001, Distribution Agorila, 2006.

L'équipe de l'émission :
Mots clés :