Samedi 12 septembre 2020
3 min

Les polyphonistes, inventeurs de la pub dès le 13ème siècle ?

Avec les cris de Paris, de Londres et bien d'autres œuvres à la gloire de produits à consommer, retrouvons l'inventivité gourmande et colorée de quelques compositeurs savants et fous !

Les polyphonistes, inventeurs de la pub dès le 13ème siècle ?
Missa Pange lingua. Artist: Desprez (Des Prez), Josquin (1450/55-1521), © Getty / Fine Art Images/Heritage Images

Cette pratique d’agencer en une polyphonie des cris de commerçants, est ancienne.    

Elle remonte au tournant des 13 et 14èmes siècles. Avec par  exemple, à cette époque un air connu sous le nom de Paris / Fraise Nouvelle. Le cri de  vendeur parisien vantant la qualité de ses fraises.      

Ces polyphonies sont singulières à plus d’un titre :
- Profanes, complètement dans le concret. Mais ce sont des musiques savantes et  drôle.  
- Modernes ! C’est l’invention de la pub sonore, qu’on retrouvera à la radio et sur nos  écrans  
- C’est la mise en exergue du motif musical : l’invention du jingle ! le motif devenant  signe ! On est proche de ce que Wagner inventera au 19ème siècle et que la  linguistique moderne, Jakobson, Barthes et tant d’autres intellectuels gourmands du 20ème siècle ont décrit. Le rapport entre le signe et le sens.

Et la culture française n’est pas la seule à s’en emparer. Voici un exemple avec le compositeur anglais Orlando Gibbons :      

Qu'en est-il aujourd’hui ?      

Invitons les compositeurs à renouer avec cette tradition qui pourrait intéresser la grande et la petite distribution, de belles commandes musicales sont à envisager ! Pour un remake récent, retrouvons Luciano Berio en 1974/1975, avec Les cris de Londres,  dans une séquence consacrée à l’ail ! 

L'actualité de Marc Olivier Dupin 

L'équipe de l'émission :