Samedi 19 décembre 2020
3 min

Les chants de Noël : des tubes planétaires !

À l'approche des fêtes, les célèbres comptines sont sur le bout de toutes les lèvres... Pourtant, les répertoires de Noël sont vastes et variés, de la comptine la plus enfantine, aux monuments polyphoniques les plus sophistiqués. Certains chants sont même devenus de véritables tubes !

Les chants de Noël : des tubes planétaires !
Une chorale ukrainienne, au Festival The Great Christmas Carol de Lviv, © AFP / Artur Widak/NurPhoto

Commençons par le classique "Mon beau sapin", dans la version du chœur du Stairwell Carollers d’Ottawa, dans un arrangement de Maurice Dela et Pierre Massie.

L'incontournable "Petit Papa Noël" est chanté chaque année par des milliers d'écoliers, d'enfants, mais aussi en trouve des versions chantées par le Chœur de l’Armée Rouge ou des interprétations gospel, et même... une version de Mireille Mathieu et Tino Rossi !

Chtchedryk ne vous dira peut-être rien. C'est sous le nom de Carol of the Bells que ce choral est devenu populaire, notamment grâce à son utilisation dans les films Sur les traces du Père Noël ou encore Maman j'ai raté l'avion. Chant ukrainien a cappella composé par Mykola Leontovych au début du XXème siècle, il tire son origine des traditions populaires. Ses paroles évoquent l'abondance et la générosité d'un Nouvel An heureux qui préfigure l'arrivée du printemps.

Le répertoire des compositeurs classiques recèlent de nombreuses merveilles. Citons l'Oratorio de Noël de Jean Sebastien Bach, ou A Ceremony of Carols, une pièce pour chœur et accompagnement à la harpe composée par Benjamin Britten.

Jingle Bells ! Un véritable tube, tant de fois chanté, repris, et arrangé. Ici, en voici une version pleine de couleurs interprétée par l'ensemble vocal britannique The King's Singers.

L'actualité de Marc-Olivier Dupin 

L'équipe de l'émission :