Samedi 26 décembre 2020
3 min

1, 2, 3 : des valses... pour chœur !

À l'approche du jour de l'an, révisons nos classique, à commencer par la valse ! Valse lente, musette ou viennoise, la musique dédiée à cette danse est principalement instrumentale. Mais au XIXème siècle, la valse investit progressivement le répertoire vocal et choral.

1, 2, 3 : des valses... pour chœur !
Des couples dansent la valse lors d'un bal, à Vienne, en Autriche, © AFP / J-C.&D. Pratt / Photononstop

Dans la seconde moitié du XIXème siècle, la valse, fameuse danse à trois temps, est au cœur de la fête. Si l'on connaissait les nombreuses valses instrumentales, découvrons aujourd'hui le répertoire vocal et choral qui s'en est emparé.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
  • Johannes Brahms, Liebeslieder Walzer op. 52 et op. 65. Avec les BBC Singers accompagnés par Jane Glover Catherine Edwards et John Alley (piano quatre mains).

Chez Tchaïkovski, on retrouve la valse partout ! Dans les ballets comme dans les symphonies ou encore l’opéra, comme par exemple dans Eugène Onéguine.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
  • Tchaïkovski, Eugène Onéguine, Op.24, TH.5. Act 2 (Scene 1) : Entracte et valse avec chœur, "Vot tak syurpriz!". Avec Neil Shicoff, Sir Thomas Allen, Jürgen Hartfiel, la Staatskapelle de Dresde dirigée par James Levine et le Rundfunkchor de Leipzig.

L’École de Vienne s'empare magnifiquement de cette danse. Alban Berg en est un excellent exemple. Mais le plus virtuose des compositeurs, Richard Strauss, la travaille avec une passion inégalée, et en dévoile toutes les subtilités dans ses opéras comme Le Chevalier à la Rose.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
  • Richard Strauss, Der Rosenkavalier Op.59, ACT III. Avec le Philarmonia Orchestra dirigé par Herbert von Karajan.
L'équipe de l'émission :