Samedi 21 septembre 2019
3 min

Chantons baroque

Un beau parcours pédagogique du Concert d'Astrée avec l'académie des Hauts de France.

Chantons baroque
Emmanuelle Haïm, © Hiroyuki Ito

«Chantons baroque», résulte d'un partenariat entre 16 établissements de l’Académie de Lille et le Concert d’Astrée, ensemble baroque dirigé par Emmanuelle Haïm, en résidence à l’Opéra de Lille.

Quelle est l’originalité de ce projet pédagogique ?

Le répertoire !  On pourrait imaginer que des ados qui consomment à haute dose de la pop, du rock ou de la variété, soient bien loin de ce répertoire baroque. Or, il n’en n’est rien. Leur goût et celui de leurs enseignants pour ces chefs-d’œuvre anciens est remarquable. La distance de quelques siècles s’en trouve abolie. Les élèves acquièrent ainsi une vision dépoussiérée du patrimoine et de notre histoire.

Cet intérêt pour la musique baroque a peut-être une autre explication :  le claveciniste Gustav Leonhardt, trouvait que le langage harmonique de la pop et du rock était proche de celui de Rameau… 

Mais la force du projet « Chantons baroque » tient aussi à la qualité de l’encadrement du Concert d’Astrée avec un travail soutenu dans la durée, des actions de formation des enseignants de l’éducation nationale, et de nombreux regroupements d’élèves des 8 collèges et 8 lycées impliqués.

Est ce que de telles actions éducatives peuvent être généralisées ?

Oui et non ! Non, dans la mesure où il n’y pas nécessairement des ensembles de musique baroque de la qualité du Concert d’Astrée en résidence dans chaque Académie.
Cependant, les résidences se développent sur l’ensemble du territoire, dans tous les styles de musique : classique, jazz, comédie musicale, musiques de tradition orale… Le succès du plan chorale, souhaité par les ministres de l’Education nationale et de la Culture, repose grandement sur ces longs compagnonnages entre les élèves, les professeurs et les artistes.

L'équipe de l'émission :