Samedi 13 septembre 2014
11 min

Ouverture de la fondation Pathé

Aujourd'hui, balade près de la place d'Italie pour découvrir un petit bâtiment qui est une véritable merveille signée du maître italien Renzo Piano. Il s'agit de la Fondation Jérôme Seydoux Pathé : elle a ouvert ses portes mercredi dernier.

Par Guillaume Goubert du Journal La Croix

Cettefondation a été voulue par Jérôme Seydoux, président de Pathé, pour abriter et mettre en valeur les archives de cette entreprise légendaire, fondée en 1896 par Charles et Emile Pathé, un an après la projection des premiers films des frères Lumière. Pathé, c’est une histoire incroyable dans le domaine discographique et cinématographique. C'était une entreprise présente à tous les maillons de la chaîne. Elle produisait des films et les diffusait dans ses salles. Ce qu'elle fait encore aujourd'hui. Mais autrefois elle vendait aussi sous sa marque du matériel de prise de de vue et de projection. Le bâtiment de la fondation compte six niveaux. Tout en haut, il y a une salle de travail pour les étudiants et les chercheurs. En dessous, deux niveaux de stockage d’archives. Au 1er étage, il y a une grande salle consacrée à une collections des appareils de marque Path é. Par exemple, le célèbre projecteur à manivelle Pathé Baby, lancé en 1922, qui permettait de regarder des films chez soi. En quelque sorte l'ancêtre du Home cinéma... Au rez-de-chaussée de la fondation, il y a aura des expositions temporaires sur l’histoire du cinéma. Et, au sous-sol, il y a un auditorium de 70 places où se tiennent tous les jours (sauf le dimanche) des projections de films muets, accompagnés en direct par un pianiste.

pathe
pathe

La fondation a pris la place d’un ancien cinéma de l'avenue des Gobelins qui lui-même avait pris la suite d'un théâtre créé en 1869. De ce théâtre, il ne reste que la façade, ornée de sculptures d'Auguste Rodin. Le nouveau bâtiment se situe derrière au coeur de l'îlot. L'une des idées qui ont guidé Renzo Piano a été de ne pas réduire l'ensoleillement des appartements entourant la cour et même si possible de l'accroître. D'où un bâtiment de forme ovoïde qui s'écarte des immeubles au fur et à mesure qu'il s'élève. La plus grande part de cet oeuf est une coque en béton, pour protéger les collections. Elle est surmontée d'une verrière éclairant la salle de travail destinée aux chercheurs. Et le tout est recouvert d'une carapace faite de 7.000 lamelles d'aluminium. Depuis le petit jardin qui a été créé à l’arrière de la fondation on peut ainsi admirer une silhouette arrondie, une sorte de tatou qui se serait niché entre les immeubles, flottant au dessus d'un rez-de-chaussée entièrement vitré. Au final, un projet extrêmement complexe mais ayant l’apparence d'une évidente simplicité.
L'architecte Renzo Piano essaie pour chaque projet d’inventer quelque chose,en se passionnant pour les matériaux. Pour le siège d'Hermès au Japon, ce furent des pavées de verre. Pour le gratte-ciel du New-York Times à Manhattan, des tubes de céramique qui habillent la façade. A la fondation Pathé, il s'est passionné pour la coque de béton et pour les plaques d'aluminium. Autre trait distinctif de Piano, son attachement pour les chantiers. Fils d’un entrepreneur de bâtiment, il aime suivre de près la réalisation de ses projets. Des projets gigantesques pour certains, comme The Shard, une tour de plus de 300 m à Londres ou au contraire très petits comme la fondation Pathé ou un couvent pour des clarisses à Notre-Dame-du-Haut en Haute-Saône Pour ces raisons, Piano est certainement un des architectes les plus reconnus au monde. Cet homme qui vit à Paris a récemment été nommé sénateur à vie dans son pays natal. En 1998, il a reçu le prix Pritzker, le Nobel des architectes. Et dans son discours de réception, il a eu cette très belle phrase :

L’architecture est un service dans le sens le plus élevé du mot. C'est un art qui produit des choses qui servent.

♫ EXTRAITS

Marche du Phono-Cinéma
Orchestre Pathé
Disque Pathé-Saphir, Paris, 1906

Le beau Môme (Chantrier)
Chanté Par Dranem
Disque Phono-Cinéma Pathé, Paris, 1906


Fondation Jérôme Seydoux Pathé
73 avenue des Gobelins
75013 Paris

Renseignements au 01 83 79 18 96 ou sur le site de la fondation

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :