Samedi 12 juillet 2014
9 min

Claude Viallat au musée Fabre de Montpellier

Balade à Montpellier ce matin, où va commencer demain le festival de Radio France. Avis aux mélomanes : si vous êtes dans le coin, profitez-en pour faire un saut au musée Fabre. D'abord parce qu’il possède une superbe ollection de peintures et ensuite, pour découvrir son exposition d’été consacrée au peintre Claude Viallat.

Par Sabine Gignoux du Journal La Croix

Claude Viallat - Sans titre (1982)
Claude Viallat - Sans titre (1982)

Claude Viallat est né à Nîmes en 1936 où il vit toujours. Il a étudié aux Beaux-Arts de Montpellier. Et il s’est fait connaître à partir de 1966 par un motif unique, une forme d’osselet, qu’il n’a cessé de décliner depuis, dans toutes les couleurs et sur toutes sortes de supports incongrus : des draps, des tentes militaires, des chemises brodées de femme ou des capes de toreros. Ce n’est pas si étrange si on se souvient qu’exactement au même moment, Buren a inventé ses fameuses bandes qu’il utilise encore aujourd’hui. A l’époque - on est juste avant 1968 -, ces artistes veulent désacraliser, déconstruire la peinture. Ils ne croient plus au pouvoir illusionniste des images. Viallat va faire ainsi partie d’un groupe d’artistes originaires du Sud qui s’appelle Support-surface. Et il va s’amuser à peindre ses motifs d’osselets, non seulement sur toutes sortes de supports on l’a vu, mais avec des pigments inhabituels comme l’éosine, le bleu de méthylène…Il expérimente aussi différentes manières de colorer ou décolorer ses toiles : avec de l’eau de javel, en les exposant à la pluie, en peignant à l’éponge ou au pochoir. Une technique qui lui a été inspirée par la tradition locale des « empègues », ces motifs de corrida que les jeunes appelés peignent au pochoir à l’entrée des maisons en donnant des aubades. Viallat est un passionné de courses taurines. Il a même marqué ses formes sur certaines toiles au fer rouge, comme on marque les taureaux.

Claude Viallat - Tauromachie (1984)
Claude Viallat - Tauromachie (1984)

♫ EXTRAITS

Manolo Sanlucar - Banderillas
POLYDOR 835 552-2

Georges Bizet - Carmen
Berliner Philharmoniker
Simon Rattle, direction
EMI CLASSICS 4 40285 2


EXPOSITION Viallat, une rétrospective
Musée Fabre de Montpellier agglomération
Jusqu’au 2 novembre

Renseignements au 04.67.14.83.00 ou sur le site du musée

L'équipe de l'émission :