Vendredi 29 mai 2015
3 min

"Turangalîla-Symphonie" de Messiaen par le Philharmonia Orchestra et Esa-Pekka Salonen au Théâtre des Champs-Elysées, par Stéphane Grant

Stéphane Grant était mercredi soir au Théâtre des Champs-Elysées où Esa-Pekka Salonen dirigeait le Philharmonia Orchestra dans la "Turangalîla-Symphonie" d'Olivier Messiaen. Compte-rendu au saut du lit dans la Matinale culturelle.

Présentation du Théâtre des Champs-Elysées :

"La Turangalîla-Symphonie, œuvre monumentale et emblématique d’Olivier Messiaen, est un objet musical totalement hors norme au milieu du XXe siècle qui a vu sa naissance. Le sujet de l’œuvre comme sa réalisation en font une sorte d’écho aux grandes fresques mahlériennes ou aux poèmes symphoniques de Scriabine. Dix mouvements au total dont une introduction, trois séries de « mouvements enchâssés », un mouvement final joyeux et euphorique, l’ensemble articulé autour de quatre « thèmes cycliques » pour reprendre l’expression de son auteur. Sans compter la diversité des procédés compositionnels… Cette œuvre unique dans le corpus du XXe siècle témoigne avant tout de l’esprit de liberté de Messiaen, passant de l’austérité conceptuelle à la folie festive ponctuée de séquences baignées d’une réelle tendresse mélodique… Une montagne, un Everest mais dont toute la beauté s’offre avec générosité. Esa-Pekka Salonen a bien raison d’y voir l’une des plus belles illustrations de l’universalité de la musique."

Philharmonia Orchestra
Esa-Pekka Salonen
Direction
Pierre-Laurent Aimard P iano
Valérie Hartmann-Claverie Ondes Martenot

Sur le même thème