Magazine
Jeudi 19 février 2015
4 min

Simon Rattle et l'Orchestre philharmonique de Berlin à la Philharmonie de Paris, par Judith Chaine

Judith Chaine était hier soir à la Philharmonie de Paris, où Simon Rattle dirigeait l'Orchestre philharmonique de Berlin.

Simon Rattle et l'Orchestre philharmonique de Berlin à la Philharmonie de Paris, par Judith Chaine
Sir Simon Rattle( © Holger Kettner Stiftung Berliner Philharmoniker/Philharmonie de Paris)

Présentation de la Philharmonie de Paris :

" Commencée dans la déréliction, avec la mise au tombeau du “héros” de Mahler, la Deuxième Symphonie s’achève sur une profession de foi chantée par la voix de contralto et bientôt reprise par tout le chœur, en un mouvement d’ascension véritablement irrésistible. Par Simon Rattle à la tête de ses Berliner Philharmoniker.

Aussi bien les Berliner Philharmoniker que Simon Rattle entretiennent des liens tout particuliers avec la Symphonie n° 2 de Mahler, immense fresque aux échos spirituels. Les premiers l’ont créée, il y a de cela presque 120 ans, avec le compositeur à la baguette. Le second s’est décidé à embrasser la carrière de chef d’orchestre après l’avoir entendue, à douze ans, et s’en est fait depuis un défenseur de tout premier plan.

Ensemble, les Berliner et leur chef principal depuis 2002 l’ont interprétée à de multiples reprises, notamment à l’occasion d’un “marathon Mahler” en 2010-2011 : une version mémorable que l’on peut retrouver au disque, EMI en ayant fait paraître l’enregistrement en 2011. Ils y étaient déjà secondés par la voix chaude et profonde de Magdalena Kozená et le timbre aérien de Kate Royal. Cette distribution de rêve se retrouve pour une nouvelle “Résurrection” à la Philharmonie."

Sur le même thème