Lundi 8 décembre 2014
3 min

Don Giovanni mis en scène par Krzysztof Warlikowski à la Monnaie de Bruxelles, par Gérard Courchelle

La Monnaie propose un "Don Giovanni" mis en scène par Krzysztof Warlikowski jusqu'au 30 décembre. Compte-rendu "au saut du lit" par Gérard Courchelle.

Don Giovanni mis en scène par Krzysztof Warlikowski à la Monnaie de Bruxelles, par Gérard Courchelle
saut du lit mea

Présentation issue du site Internet de la Monnaie de Bruxelles :

« En sa qualité de héros de l’opéra, Don Giovanni est le dénominateur de la pièce, comme héros il lui donne son nom général, mais il est plus, il est le dénominateur général. En face de lui, toute autre existence n’est qu’une dérivation. » Ainsi s’exprime Kierkegaard, le philosophe danois qui fut, comme tant d’autres, fasciné par l’opéra de Mozart de 1787. « C’est cette centralité absolue qui fait que cette oeuvre dégage une force d’illusion plus grande que n’importe quel autre opéra. » Faut-il en dire plus pour introduire la deuxième collaboration entre Mozart et son librettiste Da Ponte ? « Dramma giocoso » qui résiste aux catégories – opera seria ? opera buffa ? –, Don Giovanni est universel, énigmatique, sublime, mythique. Après Così fan tutte et La Clemenza di Tito, Ludovic Morlot dirige ici son troisième opéra de Mozart à la Monnaie. Et le metteur en scène Krzysztof Warlikowski nous donnera une vision noire et sombre du personnage de Don Giovanni, ce qui n’étonnera pas les familiers de son travail.

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Mots clés :