Au fil de l'actu
Entretien
Mercredi 25 novembre 2020
3 min

Macha Makeïeff : "C'est un besoin naturel de pousser la porte d'un théâtre"

A la suite d'une tribune signée lundi par plus de 350 directeurs de lieux culturels, dont Macha Makeïeff, appelant Emmanuel Macron à rouvrir les théâtres, la directrice du Théâtre national de Marseille La Criée est avec nous ce matin. Depuis le président a tranché pour une ouverture le 15 décembre.

Macha Makeïeff : "C'est un besoin naturel de pousser la porte d'un théâtre"
Macha Makeïeff, directrice de La Criée à Marseille revient sur l'allocution d'Emmanuel Macron et sur la future réouverture des théâtres , © Maxppp / Pierre Robert

Le Président de la République a répondu indirectement à la tribune publiée lundi dernier par de nombreux directeurs de salles de spectacles, regroupant des Scènes nationales, des Centres culturels, des Centres dramatiques nationaux ou encore des Centres chorégraphiques nationaux, dans son allocution le mardi 24 novembre.
En effet, dans son discours, Emmanuel Macron a annoncé une réouverture des différents lieux culturels à partir du 15 décembre prochain, seulement si les contaminations quotidiennes ne dépassent pas les 5000 personnes et avec un protocole sanitaire strict.

Dans son plan de déconfinement progressif, le Président a remercié le monde de la culture. "On a été très sensible de savoir qu'on est des choses essentielles" déclare Macha Makeïeff au micro de Jean-Baptiste Urbain. Pour elle, la population a véritablement besoin d'aller au théâtre : "C'est un besoin naturel".

"Cette revanche du désir va être magnifique"

En ouvrant leurs portes le 15 décembre prochain, la directrice de La Criée déclare être prête, même si la remise en marche d'un théâtre peut parfois être longue.
"On avait un manque qui devenait une souffrance psychique" constate Macha Makeïeff, qui se sent "renaître" après ces annonces.
Même si la levée du confinement a été annoncée pour le 15 décembre, un couvre-feu national sera alors mis en place, entre 21h et 7h du matin. Toutefois, Emmanuel Macron a déclaré qu'un système d'horodatage permettra quand même d'aller aux spectacles ou aux cinémas et de rentrer chez soi après 21h en présentant son ticket. Macha Makeïeff apprécie ce "joli geste".

L'équipe de l'émission :