Au fil de l'actu
Entretien
Lundi 10 mai 2021
3 min

Les théâtres se préparent à rouvrir leurs portes

A seulement 10 jours de la réouverture des lieux culturels, comment les salles de spectacle s'organisent-elles pour accueillir à nouveau les artistes et le public ? Patrice Martinet, directeur du Théâtre de l'Athénée à Paris, nous explique comment ses équipes remettent sa salle en ordre de marche.

Les théâtres se préparent à rouvrir leurs portes
Les salles de spectacle se préparent à rouvrir leurs portes... mais comment s'organisent-elles ?, © IDHIR BAHA / HANS LUCAS / HANS LUCAS

Dans 9 jours, les salles de spectacles vont pouvoir rouvrir au public dans des conditions sanitaires strictes : jauges au tiers, 800 spectateurs maximum... Parmi ces salles, le Théâtre de l'Athénée Louis-Jouvet à Paris dirigé par Patrice Martinet, qui s'exprime sur cette reprise au micro de Jean-Baptiste Urbain : "Pendant les quelques jours qui vont venir, et avant les premières représentations, il va falloir remettre en ordre le théâtre pour accueillir du public, mais on ne sait toujours pas aujourd'hui quelles vont être les règles précises de réouverture. On nous a dit 35% de la jauge [...], mais on ne sait pas s'il va falloir placer les spectateurs par groupes de 2, de 3, de 6... comme c'était le cas lors de la précédente réouverture qui n'a pas duré bien longtemps." 

"On a tellement été échaudés par ces palinodies précédentes que l'on espère que si l'on rouvre, cela sera pour de bon, jusqu'à la fin de la saison."
Patrice Martinet

Malgré l'incertitude, une programmation fidèle à elle-même

Partice Martinet explique que le Théâtre de l'Athénée Louis-Jouvet n'a "jamais complément arrêté son activité, qui est resté vivante du fait de nombreuses répétitions...". Actuellement, les billets sont en vente, mais le directeur ne cache pas son inquiétude : "Je suis très inquiet car si l'on réduit la jauge à 35%, ça veut dire que certaines représentations seront déjà complètes et même peut-être au-delà de la jauge autorisée, donc il va falloir que l'on appelle les spectateurs...."

Le directeur encourage tout de même la réservation de places directement via le site internet du théâtre. Dans les programmes à venir : L’Image de Samuel Beckett, interprété par Denis Lavant en salle Christian Bérard, et Les sept péchés capitaux, ballet chanté de Kurt Weill sur un texte de Bertolt Brecht, avec l’Orchestre Pelléas, en grande salle. Tous les spectacles débuteront à 19h au lieu de 20h.

L'équipe de l'émission :