Au fil de l'actu
Entretien
Vendredi 11 juin 2021
3 min

Le Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles rouvre ses portes au public avec Tosca

Comme en France, Bruxelles a vécu une nouvelle étape dans son déconfinement le 9 juin dernier. Ainsi, les salles de spectacles ont pu augmenter leur jauge, permettant à l'Opéra de La Monnaie d'accueillir davantage de public pour sa réouverture avec une nouvelle production de Tosca de Puccini.

Le Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles rouvre ses portes au public avec Tosca
L'Opéra de La Monnaie à Bruxelles rouvre ses portes au public avec une nouvelle production de Tosca de Puccini dès le 11 juin 2021, © AFP / THIERRY ROGE / BELGA MAG

Après plusieurs mois de concerts en streaming, le Théâtre de la Monnaie à Bruxelles donnera ce vendredi 11 juin une nouvelle production de Tosca de Puccini devant du public. Peter de Caluwe, intendant et directeur général et artistique du Théâtre de la Monnaie, détaille au micro de Gabrielle Oliveira-Guyon les modalités de réouverture. Alors que la jauge autorisée entre août et octobre dernier, entre les deux premiers confinements, était de 50%, aujourd'hui le Théâtre de la Monnaie peut accueillir seulement 20% du public, c'est-à-dire environ 200 personnes. "C'est un peu triste, bien sûr nous sommes très contents de redémarrer, surtout les artistes et artisans de la maison. Mais on ne comprend pas très bien pourquoi il y a cette réduction à moins de 20% de la capacité de la salle", regrette le directeur. Le Théâtre réouvre également avec un protocole sanitaire strict, impliquant des tests réguliers pour les artistes, et des entrées différenciées pour le public. En revanche la mise en place d'un pass sanitaire pour les évènements culturels n'est pas à l'ordre du jour en Belgique.

Une Tosca compatible avec les mesures sanitaires

L'orchestration de Tosca, réalisée par Frédéric Chaslin, permettra d'interpréter l'œuvre avec un nombre réduit de musiciens. "On a vraiment l'orchestre dans la fosse, mais nous avons réduit à 35 musiciens. Au lieu d'avoir les pupitres de bois doublés, on a un musicien par pupitre. Le chœur chante depuis une salle de répétition, en relais direct vers la scène. Et Tosca permet de jouer avec beaucoup moins de gens que le Parsifal qui était prévu ! Je crois qu'on s'est fortement adaptés aussi au niveau artistique." Le directeur souligne également l'engouement qui entoure cette réouverture : "Le public est très accueillant et enthousiaste, ils veulent participer aux spectacles à nouveau. Ils n'ont pas peur, il faut juste que les règles soient claires pour tout le monde."

Enfin, Peter de Caluwe évoque la programmation de la saison 2021/2022 : "La saison prochaine sera une saison très forte, avec beaucoup de co-productions, notamment avec le Festival d'Aix-en-Provence. Nous ouvrons la saison avec une création mondiale,The Time of our Singingde Kris Defoort." La saison comprendra, entre autres, une nouvelle production de Norma de Bellini, la reprise des Huguenots de Meyerbeer dans la mise en scène d'Olivier Py, et Lulu de Berg chanté par Barbara Hannigan.

L'équipe de l'émission :