Au fil de l'actu
Entretien
Vendredi 5 février 2021
3 min

La ville de Strasbourg propose des pistes pour la réouverture des lieux culturels

Strasbourg souhaite expérimenter la réouverture des lieux culturels et vient donc de présenter des pistes au gouvernement pour proposer à nouveau des activités culturelles pour des publics ciblés. L'adjointe à la culture de la ville, Anne Mistler, nous explique leur scénario de réouverture envisagé.

La ville de Strasbourg propose des pistes pour la réouverture des lieux culturels
La ville de Strasbourg a fait des propositions au gouvernement pour permettre la réouverture progressive des lieux culturels, © Getty / Allan Baxter

Alors que les salles de spectacles, musées et cinémas sont fermés depuis plusieurs mois maintenant, la ville de Strasbourg a décidé de ne pas attendre patiemment les prochaines décisions de l'Etat quant à la potentielle réouverture future des institutions culturelles. Ainsi la maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian, a rencontré le premier ministre fin janvier pour lui soumettre un scénario de réouverture progressive des lieux culturels dans sa ville.
Anne Mistle, adjointe à la culture de la ville de Strasbourg, ressent une forme "d'impatience et de tristesse" pour les habitants de la ville qui ont l'habitude de fréquenter les lieux culturels. "Strasbourg est une ville de culture" rappelle l'élue.
C'est donc avec ce constat que Jeanne Barseghian a décidé de rencontrer Jean Castex pour lui proposer des pistes pour ouvrir à nouveau les portes des salles de la ville. 

Le premier argument de la maire est de renforcer les protocoles sanitaires dans les lieux de culture. Ces mesures étaient déjà très strictes avant le reconfinement mais selon Anne Mistle, il est important de redoubler d'effort sur cette question sanitaire.
Egalement, la ville de Strasbourg souhaite proposer à des "publics ciblés" de retrouver le chemin des salles de spectacle, des musées et des cinémas. Cela regrouperait ainsi les enfants, les étudiants ainsi que les personnes en situation de fragilité économique, sociale ou d'isolement.
Plus concrètement, en accord avec les acteurs culturels du territoire, Jeanne Barseghian aimerait proposer à des groupes de 10 personnes de visiter les musées de la ville, accompagnés par des médiateurs. Egalement, une autre piste envisagée est d'accueillir des petits groupes de différentes classes pour des ateliers, qui pourraient se rendre dans une salle de spectacle. Cet accueil se ferait toujours avec une jauge limitée mais permettrait de proposer à nouveau des activités culturelles aux habitants. 

Selon Anne Mistle, adjointe à la culture, le premier ministre a montré "une grande attention" lorsque la maire lui a fait part de ces propositions. La ville attend actuellement un retour du gouvernement suite à cette rencontre : "On a bon espoir que  l'ensemble des précautions qui sont mises en avant pourraient permettre une réouverture progressive pour des publics ciblés".
Strasbourg pourrait donc devenir un lieu d'expérimentation pour une réouverture des lieux culturels...

L'équipe de l'émission :