Au fil de l'actu
Entretien
Vendredi 28 mai 2021
3 min

La Chauve-Souris sur écrans géants : l'Opéra de Nantes dans la rue

Après de longs mois de fermeture, Angers Nantes Opéra reprend ses activités en poussant les murs de l'Opéra et propose une programmation "hors les murs" avec la diffusion de La Chauve-Souris de Strauss fils, sur des écrans géants situés dans la ville le 9 juin prochain.

La Chauve-Souris sur écrans géants : l'Opéra de Nantes dans la rue
Angers Nantes Opéra diffusera La Chauve Souris de Strauss II sur des écrans géants situés dans la ville de Nantes et de nombreuses autres villes de la région, © AFP / Jean-Sebastien Evrard

L’Opéra de Nantes est autorisé, comme tous les autres lieux de culture depuis le 19 mai dernier à rouvrir ses portes au public. Un spectacle est prévu le 23 juin avec la création du conte musical : Les Sauvages mais pour l’instant, le théâtre ne sait pas s'il sera apte à accueillir des spectateurs. En effet, comme de nombreux autres lieux, le Théâtre Graslin est occupé par des artistes et des intermittents. Depuis 80 jours, les occupants revendiquent  la suppression de la réforme de l’assurance chômage qui entrera en vigueur le 1er juillet prochain mais également la prolongation de l’année blanche, au-delà de la fin de l’année 2021, date à laquelle l’indemnisation est pour l’instant actée.
Alain Surrans, le directeur d’Angers Nantes Opéra revient sur cette situation : "La donne a changé depuis le 19 mai. Ça m’a amené à poser la question différemment. Avant c’était simple d’accueillir les occupants mais avec la réouverture ça change tout". En effet, la préfecture interdit tout simplement à la direction de rouvrir ses portes tant que des occupants seront dans les lieux, invoquant en particulier la sécurité sanitaire de chacun. "La préfecture nous a dit que l’accueil du public est incompatible avec l’occupation des lieux" déclare Alain Surrans.

"Vous pouvez rester mais moi j'arrête la programmation maintenant" Alain Surrans

Dans la journée d’hier, jeudi 27 mai, une rencontre entre le directeur et les militants a eu lieu. Au micro de Jean-Baptiste Urbain, Alain Surrans revient sur cette réunion : "Je n’ai pas demandé aux gens de partir mais j’ai posé une alternative".
Selon lui, il y a deux solutions : "Soit on décide que la saison est terminée et ils peuvent rester mais si on veut rouvrir, il faut que les occupants continuent leur mouvement dans d’autres conditions" prévient le directeur.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

En attendant que la situation ne s’améliore, l’Opéra pourra tout de même présenter prochainement une oeuvre lyrique au public. En effet le 9 juin prochain à 20h, l’opéra de Johann Strauss Fils : La Chauve Souris, sera visible sur des écrans géants disposés dans plusieurs sites de la ville de Nantes mais aussi à Rennes, à Angers et dans une vingtaine de ville de Bretagne et des Pays de la Loire. Le couvre-feu passant de 21h à 23h dès le 9 juin permettra au public d’apprécier l’intégralité de l’œuvre.

La Chauve-Souris à écouter sur France Musique le 5 juin à 20h

L'équipe de l'émission :