Au fil de l'actu
Entretien
Mardi 8 décembre 2020
3 min

Jean-Christophe Bergeon, directeur du Conservatoire de Mayenne interpelle la ministre de la Culture

Dans une lettre ouverte adressée à Roselyne Bachelot, le directeur du Conservatoire de Mayenne, Jean-Christophe Bergeon fait part de son inquiétude quant à la fermeture des conservatoires et de l'incompréhension sur l'interdiction de redonner des cours de danse et de chant à partir du 15 décembre.

Jean-Christophe Bergeon, directeur du Conservatoire de Mayenne interpelle la ministre de la Culture
Le Conservatoire de Mayenne espère une ouverture de son établissement le 15 décembre. Les cours de danse et de chant ne pourront pas reprendre., © Jean-Christophe Bergeon

La pratique artistique en conservatoire étant considérée comme une "activité extrascolaire", les conservatoires ne peuvent plus recevoir d'élèves depuis le reconfinement, ne donnant que des cours à distance.
Jeudi 3 décembre dernier, Jean-Christophe Bergeon, le directeur du Conservatoire de Mayenne, envoyait une lettre rue de Valois à destination de la ministre de la Culture, avec pour objet "déconfinement déconcertant". Très inquiet pour sa structure mais également pour ses élèves et les enseignants, depuis la fermeture de son conservatoire le 2 novembre dernier, le directeur a décidé de prendre sa plume pour se faire entendre : "Cette lettre est un cri du coeur !"

En attendant de passer sous la barre symbolique des 5000 cas par jour, permettant d'enclencher la seconde phase du déconfinement et donc de rouvrir son école, Jean-Christophe Bergeon s'organise pour que tout soit prêt si les élèves peuvent revenir dans une semaine. Depuis mars dernier, il n'a pu ouvrir son conservatoire que durant 11 semaines

"Dans les conservatoires, on forme les citoyens de demain"

Jean-Christophe Bergeon pointe du doigt certaines mesures qu'il trouve incompréhensible. En effet, les écoles ont toujours le droit de donner des cours de musique, de chant et de danse, tandis que les conservatoires ont été forcé à fermer depuis le reconfinement. Pourtant selon lui, le virus a plus de chances de circuler dans une école que dans un conservatoire, là où la distanciation physique est plus facile à mettre en place.
Même si l'Etat accepte de rouvrir les conservatoires le 15 décembre prochain, ils auront uniquement le droit de donner des cours de musique pour les instrumentistes, les cours de chant et de danse seront quant à eux toujours interdits.

L'équipe de l'émission :