Au fil de l'actu
Entretien
Jeudi 26 novembre 2020
3 min

Gaëtan Allin : "Depuis mars, on vit une descente aux enfers"

Gaëtan Allin fait partie des oubliés de la crise du Covid. Le directeur de l'agence Saga voit son activité réduite depuis l'arrêt des grandes manifestations culturelles. Même si les théâtres pourront rouvrir dès le 15 décembre, les festivals quant à eux ont encore un avenir plus qu'incertain...

Gaëtan Allin : "Depuis mars, on vit une descente aux enfers"
Gaëtan Allin, directeur général et artistique de l’Agence Saga réagit à l'allocution d'Emmanuel Macron, © Gaëtan Allin

Gaëtan Allin organise habituellement avec son agence Saga la scénographie des Rencontres Trans Musicales de Rennes. Ce festival devait se tenir la semaine prochaine, début décembre.
Crise sanitaire oblige, cette édition 2020 est annulée, comme les autres grandes manifestations culturelles depuis mars dernier. Malgré l'annonce d'Emmanuel Macron de rouvrir les salles de spectacle à partir du 15 décembre prochain, les concerts debouts et les festivals sont encore interdits. C'est donc tout un pan de ce secteur qui est encore à l'arrêt. Les techniciens, transporteurs et autres métiers de l'ombre ne retrouveront pas le chemin de la scène d'ici à la fin de l'année 2020.

"Cette année 2020 aura été sinistre"

Gaëtan Allin évoque au micro de Jean-Baptiste Urbain une véritable "descente aux enfers". "C'est un grand silence, un arrêt sur image" constate le directeur de cette entreprise d'ingénierie culturelle. Malgré une légère hausse d'activité cet été grâce à des montages d'expositions, la plupart de ses autres contrats se sont tout simplement annulés.
"Je vois l'avenir avec une forme d'utopie" déclare Gaëtan Allin. Selon lui, de cette crise ressortira de nouvelles questions et réflexions qui seront riches intellectuellement et qui amèneront "une forme de réflexion nouvelle".

L'équipe de l'émission :