Au fil de l'actu
Entretien
Jeudi 15 octobre 2020
3 min

Frédéric Biessy : "Emmanuel Macron emploie des mots extrêmement violents"

Le directeur de La Scala Paris réagit au couvre-feu annoncé par Emmanuel Macron hier soir. Comment la salle pluridisciplinaire parisienne pourra s'adapter à cette nouvelle mesure ?

Frédéric Biessy : "Emmanuel Macron emploie des mots extrêmement violents"
Frédéric Biessy, directeur de la Scala Paris réagit aux annonces d'Emmanuel Macron : comment la Scala Paris va affronter le couvre-feu ?, © La Scala Paris

Alors que le Président de la République a annoncé un couvre-feu de 21h à 6h dans plusieurs grandes métropoles, les théâtres, cinémas et salles de spectacle vont devoir trouver des alternatives afin d'accueillir tout de même du public.
La solution envisagée par Frédéric Biessy, comme d'autres acteurs culturels, consiste à faire débuter les spectacles un peu plus tôt : "on va essayer de démarrer à 18h30".
Frédéric Biessy ressent cette nouvelle mesure comme une punition : "j'aurais préféré que le couvre-feu débute à 22h car là c'est très violent" déclare le directeur.
Il espère que le public sera tout de même au rendez-vous pour les prochains spectacles. Selon lui "un acte de résistance avait déjà commencé avec le public présent" depuis le début de la rentrée.

Le directeur de la Scala Paris annonce faire une confiance absolue à la ministre de la culture. En effet, il ne doute pas que "les moyens seront mis en oeuvre" pour affronter cette mesure. "On est dans un pays incroyable, je n'ai pas de doute là-dessus".

Les invités :
L'équipe de l'émission :