Au fil de l'actu
Entretien
Mercredi 26 mai 2021
3 min

Festivals d'été : la billetterie du Festival Pulsations de Raphaël Pichon est ouverte

Conçu en quelques semaines à la fin du premier confinement en 2020, Raphaël Pichon a décidé de proposer une deuxième édition de ce festival Pulsations basé à Bordeaux, qu'il voit comme une promesse vers un avenir radieux, où la musique de Monteverdi côtoie la voix de la chanteuse Camille.

Festivals d'été : la billetterie du Festival Pulsations de Raphaël Pichon est ouverte
Le Festival Pulsations imaginé par Raphaël Pichon se déroulera pour sa deuxième édition du 30 juin au 18 juillet prochain à Bordeaux, © Diego Salamanca

La deuxième édition du festival bordelais Pulsations aura lieu du 30 juin au 18 juillet 2021. Créé à la sortie du premier confinement par Raphaël Pichon, directeur musical de l'ensemble Pygmalion, le festival se prépare actuellement à recevoir des artistes venus de divers horizons musicaux. "Cet événement est né du premier confinement, mais cette crise a duré donc il nous a paru tout à fait naturel de continuer avec cette année une édition plus ambitieuse, avec trois semaines de concerts, de spectacles et de répétitions un peu partout dans la ville de Bordeaux", nous explique Raphaël Pichon. "La musique classique s'entremêle avec d'autres disciplines, d'autres esthétiques". En effet, parmi les artistes qui se produiront cette année, la chanteuse Camille proposera "un concert choral et participatif", et James Thierrée, petit-fils de Charlie Chaplin, présentera un spectacle à la croisée des chemins entre théâtre et musique. Une grande place sera faite également à la jeune génération, "avec un nouveau programme, _l'Atelier Pulsations_, qui permettra de découvrir toute une nouvelle génération de jeunes artistes chanteurs, mais aussi éclairagistes, plasticiens, de jeunes chefs d'orchestre..."

Le festival Pulsations investit différents lieux dans la ville de Bordeaux et ses environs, afin "d'avoir une géographie différente, d'aller dans des lieux où la culture et spécialement la musique classique ne vont pas normalement" remarque Raphaël Pichon. "C'est à partir des lieux que les projets s'imaginent". Accordant une grande importance à l'accessibilité de la musique, les organisateurs du festival ont ainsi programmé plusieurs concerts à entrée libre. "La musique classique est à portée de tous, et pour cela la politique tarifaire est très importante, et il faut avoir notamment une gamme de tarifs qui fasse que tout le monde se sente inclus dans une manifestation comme celle-là".

Les invités :
L'équipe de l'émission :