Au fil de l'actu
Entretien
Vendredi 12 mars 2021
8 min

Dominique Meyer : "La seule solution est de vacciner les artistes qui ne portent pas de masque"

Alors que 50 personnes ont été testées positives à La Scala de Milan, le surintendant de l'Opéra lance un appel au gouvernement italien : pour rouvrir les théâtres, il faut absolument vacciner les artistes qui ne peuvent pas porter de masque, tels que les chanteurs, les danseurs et les vents.

Dominique Meyer : "La seule solution est de vacciner les artistes qui ne portent pas de masque"
Dominique Meyer, directeur de La Scala de Milan, appelle le gouvernement italien à vacciner les artistes, en particulier ceux qui ne peuvent pas porter de masque, © Maxppp / Matteo Corner/EPA/Newscom

Grande frayeur à La Scala de Milan ! Alors que la salle est actuellement en pleine préparation d’un gala Noureev d’une part et d’une production lyrique d'autre part avec un diptyque Kurt Weill regroupant "Les Sept Péchés capitaux" et "Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny", Dominique Meyer a récemment fait la découverte de nombreux cas positifs au sein de son théâtre. En effet, au total ce sont 50 personnes qui travaillent sur ces deux productions, retransmises prochainement en streaming, qui ont été testées positives. Plus précisément, sur ces 50 cas, 40 sont des danseurs du ballet italien.
La stupeur était d’autant plus grande, que de nombreux tests sont réalisés chaque semaine. Des tests sérologiques sont réalisés tous les 15 jours ainsi que des tests rapides dans l’intervalle, principalement pour les participants qui ne peuvent pas porter de masque. Cela comprend les chanteurs, les danseurs et les instrumentistes à vent. "On a fait plus de 3000 tests depuis quelques mois" déclare le directeur.
Pourtant après une lecture plus approfondie des résultats, les 50 cas déclarés positifs semblaient être contaminés avec une charge virale très faible, comme nous l’indique Dominique Meyer. Des tests complémentaires ont donc été mis en place et le résultat est sans appel : sur les 50 cas, seulement un seul était véritablement positif. "Ça met le doigt sur l’extrême fragilité dans laquelle nous sommes" s’inquiète Dominique Meyer.

Un vaccin sinon rien

Assurer la sécurité de toutes les personnes travaillant à La Scala, aussi bien les artistes que les employés est une mission primordiale pour le directeur des lieux. Pour cela, Dominique Meyer a appelé le gouvernement italien à vacciner les artistes et en priorité ceux qui ne peuvent pas porter de masque. "D’un côté les autorités veulent qu’on rouvre les théâtres, une date avait même été fixée avant que l’Italie ne retombe à un niveau épidémique important, mais si on veut rouvrir, il faut créer des conditions qui rendent les choses possibles" déclare le surintendant. En effet, la date du 27 mars avait été envisagée par le gouvernement pour ouvrir officiellement les théâtres et les cinémas. Toutefois, la situation est devenue particulièrement préoccupante en Italie ces derniers jours. Un confinement drastique est même envisagé par l'Etat italien.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les invités :
L'équipe de l'émission :