Au fil de l'actu
Entretien
Jeudi 18 mars 2021
3 min

Disparition du chef James Levine

Le producteur et critique Christian Merlin revient sur la longue carrière de l'ancien directeur musical du Metropolitan Opera de New York, qui vient de nous quitter à l'âge de 77 ans, après un combat contre la maladie de Parkinson et des accusations de harcèlements sexuels.

Disparition du chef James Levine
Le chef d'orchestre et ancien directeur musical du Metropolitan Opera de New York, James Levine, vient de disparaître à l'âge de 77 ans, © Maxppp / SIGI TISCHLER/EPA/Newscom

Le chef d'orchestre américain est mort à l'âge de 77 ans, suite à d'importants problèmes de santé. L'annonce de sa disparition a été rendue officielle le mercredi 17 mars mais c'est bien le 9 mars dernier que le directeur musical du Metropolitan Opera de New York nous a quittés.
A la tête de la maison lyrique new-yorkaise durant 40 ans, James Levine a incarné et a élevé l'institution a un niveau exemplaire.
Christian Merlin revient ce matin dans les colonnes du Figaro, mais aussi au micro de Jean-Baptiste Urbain sur la carrière prolifique du chef d'orchestre. "Jamais un chef d'orchestre ne s'est autant identifié à une maison, hormis Valery Gergiev au Mariinsky de Saint-Petersbourg" constate Christian Merlin.
"Il a été nommé très jeune pour redonner au MET tout son prestige et toute sa dynamique avec des liens très forts avec les chanteurs. Il a su tisser des amitiés avec les plus grandes voix de la planète, tout en insistant sur le professionnalisme des mises en scène. Egalement, il a fait de l’Orchestre du MET, une formation de niveau international" déclare le producteur et critique.

En 2017, dans la foulée du mouvement #MeToo, James Levine a dû faire face à différents témoignages d'abus sexuel allant à son encontre. Il n'y a pas eu de jugement mais le chef a été licencié par le MET, après qu'une enquête confirme qu'il s'était livré à des actes de "harcèlements et à un comportement sexuellement abusif envers de jeunes artistes vulnérables et en début de carrière" comme l'avait alors indiqué la direction du Metropolitan.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les invités :
L'équipe de l'émission :