Au fil de l'actu
Entretien
Vendredi 22 janvier 2021
3 min

L'HyperNuit à Radio France, Didier Varrod : "Cette maison est passionnée !"

L'HyperNuit est une première dans l’histoire de Radio France. Dès 21h ce samedi soir, une centaine d’artistes se relaieront en direct sur la scène du studio 104 pour 6 heures de live retransmises simultanément sur France Inter, France Musique, France Bleu, Fip et Mouv.

L'HyperNuit à Radio France, Didier Varrod : "Cette maison est passionnée !"
HyperNuit, une nuit de live en direct sur 5 radios de Radio France samedi 23 janvier 2021, © Radio France / l'Atelier Radio France

Cette soirée, à l’image des programmations musicales complémentaires des antennes de Radio France, mettra en lumière les talents de la scène française dans toute sa diversité

Ainsi se croiseront sur la scène du studio 104 une centaine d'artiste dont : Philippe Katerine, Eddy De Pretto, Benjamin Biolay, Camélia Jordana, l'ensemble Ouranos, Rodolphe Menguy et bien d'autres encore !

Programmation :

De 21h à 2h : la scène française à l’honneur    
De 2h à 3h : session clubbing avec Pedro Winter et les DJ's set de Yuksek, Madben et Kiddy S

Un concert unique

Cet événement a été pensé sous l'impulsion de deux artistes : Juliette Armanet et Malik Djoudi, ayant la volonté de jouer de la musique live, et lassés des annulations et reports de concerts.

"Que toutes les antennes diffusent le même programme pose quelques difficultés car il faut qu'esthétiquement, artistiquement et éditorialement, on puisse se retrouver. C'est ça qui fait le vertige et la passion de cette maison, quand des artistes de tous styles se retrouvent sur une même scène !"

L'HyperNuit favorisera des rencontres artistiques inédites : "les artistes se sont appelés entre eux pour cet événement, et ont essayé de travailler ensemble sur un répertoire qui n'est pas leur répertoire, ils ne viennent pas chanter leurs chansons."

Le second objectif de ce gigantesque concert était d'avoir des artistes confirmés, qui tendent la main à la jeune génération, qui depuis le premier confinement, n'a pas pu encore rencontrer leur public.

L'HyperNuit fera également la part belle aux métiers de l’ombre, techniciens, attachés de presse, catering et tant d’autres durement touchés par la crise sanitaire. "Celles et ceux qui sont dans l’écosystème de la musique souffrent encore plus puisqu'à l'année, ils sont dans l'ombre et depuis la crise, à l'arrêt."

Récemment renommé "Maison de la Radio et de la Musique", ce symbole fort accompagne cet événement, comme un nouveau point de départ artistique et musicale de la maison ronde.

L'équipe de l'émission :