Au fil de l'actu
Entretien
Mardi 4 mai 2021
3 min

Déconfinement : comment les festivals d'été s'organisent ?

Malgré l'annonce d'Emmanuel Macron de déconfiner la culture à partir du 19 mai prochain, les festival d'été doivent encore faire face à de nombreuses incertitudes quant au protocole sanitaire requis : de la question de la jauge jusqu'au pass sanitaire, les festivals attendent des réponses précises.

Déconfinement : comment les festivals d'été s'organisent ?
Le Festival d'Aix-en-Provence attend lui aussi d'en savoir plus sur les différents protocoles sanitaires qui devront être mis en place pour recevoir à nouveau du public, © AFP / CLEMENT MAHOUDEAU

Le gouvernement a annoncé la semaine dernière un calendrier de réouverture des lieux de spectacle avec du public assis, avec des jauges de plus en plus étendues à partir du 19 mai, puis le 9 et le 30 juin. Alexandra Bobes, directrice de France festivals, est en ligne au micro de Jean-Baptiste Urbain pour discuter des incertitudes qui persistent concernant les festivals prévus dans les prochains mois. "La feuille de route dévoilée par le président permet de commencer à se projeter, mais beaucoup d'aspects importants restent à clarifier, liés aux jauges mais aussi au protocole sanitaire pour l'accueil du public, les équipes des festivals et les artistes" souligne-t-elle. 

Le protocole devrait notamment être précisé au sujet du taux de remplissage des salles, qui permettrait de savoir précisément combien de spectateurs pourrait accueillir chaque salle. La mise en place d'un pass sanitaire et ses modalités restent également à préciser. Alexandra Bobes relève des "problèmes logistiques et éthiques liés à la mise en place de ce pass, à commencer par le fait que tous les spectateurs ne disposent pas d'un smartphone". Au niveau financier également, la directrice s'interroge : "est-ce que les tests resteront gratuits ?" Enfin, les difficultés liées au couvre-feu seront également à prendre en compte : "Les festivals espèrent une légère dérogation, qui pourrait permettre une marge pour que les gens munis d'un billet puissent arriver chez eux"

Toutes ces modalités restent ainsi à préciser pour les festivals prévus cet été, mais aussi aux mois de mai et juin, quand se tiendront des festivals comme les Nuits de Fourvière ou le Festival Saint-Denis. Alexandra Bobes nuance donc : "C'est encore un peu tôt pour savoir ce qui va se passer, mais on commence à voir une petite lumière au bout du tunnel".

L'équipe de l'émission :