Au fil de l'actu
Entretien
Lundi 13 septembre 2021
3 min

Concours de Besançon : des jeunes chefs d’orchestre venus du monde entier s'affrontent

Le Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon Franche-Comté s'ouvre à tous les artistes de moins de 35 ans qui souhaitent devenir chefs professionnels. Les 20 candidats sélectionnés se feront face dans des épreuves publiques du 13 au 18 septembre.

Concours de Besançon : des jeunes chefs d’orchestre venus du monde entier s'affrontent
Le Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon propose à 20 jeunes chefs d'orchestre de s'affronter pour tenter de remporter le Grand prix de direction, © Getty / Hill Street Studios

Les candidats ont 15 minutes pour convaincre ! Les finalistes du Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon Franche-Comté vont devoir faire leurs preuves durant 5 épreuves différentes si ils veulent avoir la chance de remporter Le Grand Prix de direction. "Ils ont 15 minutes pour convaincre. En 15 minutes, il faut avoir quelque chose à dire devant un orchestre, parfois il faut même 5 minutes pour se faire une idée" constate Jacques Mercier, chef d’orchestre et membre du jury du concours.
Au programme du concours, les jeunes chefs dirigeront deux symphonies de Haydn ainsi que la Sinfonietta de Poulenc, avec lesquelles les maestros devront "obtenir le maximum d’un orchestre en peu de temps".

Un tremplin pour les jeunes chefs

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le concours qui a lieu tous les deux ans s’est déplacé à Berlin, Paris et Besançon pour sélectionner les candidats. Toutefois pandémie oblige, le jury n’a pas pu se rendre à Pékin et Montréal, comme c’est la tradition. C’est donc 180 candidats qui ont accédé aux épreuves éliminatoires au lieu des 280 chefs qui tentent leurs chances chaque année. Au total, seulement 20 candidats ont été sélectionnés et accéderont aux dernières épreuves qui auront lieu du 13 au 18 septembre 2021.
Cette carte de visite reconnue dans le monde entier offre de belles perspectives au chef qui remporte le Grand Prix. Par exemple, la cheffe Nodoka Okisawa qui a remporté la dernière édition en 2019 est dorénavant assistante de Kirill Petrenko à l’Orchestre philharmonique de Berlin. Et ça, ça doit conforter les 20 candidats encore en lice à donner le meilleur d'eux-mêmes...

L'équipe de l'émission :