Au fil de l'actu
Entretien
Mercredi 23 septembre 2020
7 min

Au fil de l'actu avec Robert Adelson

Le musicologue Robert Adelson vient de publier un ouvrage regroupant 108 partitions découvertes à Nice au même moment il y a une cinquante d'années, venant de compositeurs divers. Ces autographes montrent que Nice était une ville musicale de premier plan entre 1850 et 1950.

Au fil de l'actu avec Robert Adelson
Robert Adelson

L'ouvrage intitulé "Autographes musicaux du XIXe siècle : L’album niçois du Comte de Cessole" de Robert Adelson vient de paraître il y a quelques jours.

A Nice, Le comte de Cessole avait pour habitude d'accueillir ses amis musiciens de passage en ville à venir dans son salon dans le centre du Vieux Nice. Dès 1835, Eugène de Cessole débuta sa collection d'autographes qu'il récupéra auprès de ses amis. Ainsi, ce sont les autographes signés de la main de Berlioz, Czerny, Donizetti, Glinka, Gounod, Liszt, Mendelssohn, Mercadante, Meyerbeer, Offenbach, Rossini ou encore Verdi, que le comte intégra dans sa collection.
Les autographes sont pour beaucoup d'entre-eux accompagnés d'une courte oeuvre musicale.

Cet album d'autographes fut découvert il y a une cinquantaine d'années par un descendant du comte de Cessole : le journaliste et écrivain Bruno de Cessole.
Le musicologue Robert Adelson décida donc de les étudier afin de les réunir au sein d'un même ouvrage.

L'équipe de l'émission :