Au fil de l'actu
Entretien
Mercredi 7 avril 2021
8 min

Annulation des festivals d'été : le festival Pause Guitare y croit encore

Alors que les grands festivals d'été sont nombreux à annoncer leur annulation pour la deuxième année consécutive, le Festival Pause Guitare souhaite y croire encore et organise sa prochaine édition, qui devrait avoir lieu du 8 au 18 juillet à Albi, en s'adaptant aux contraintes sanitaires.

Annulation des festivals d'été : le festival Pause Guitare y croit encore
Le Festival Pause Guitare maintient son édition 2021 en s'adaptant aux mesures sanitaires, © Maxppp / Emilie Cayre / PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI

Est-ce qu'il y aura des grands festivals cet été ? Pour l'instant, personne ne peut l'assurer. Ces derniers jours, des rassemblements comme Les Solidays ou encore Les Eurockéennes de Belfort ont été contraints d'annuler leur prochaine édition, au vu de l'évolution de la crise sanitaire. Pourtant d'autres festivals souhaitent y croire encore. C'est le cas d'Alain Navarro, directeur du festival Pause Guitare qui se déroule chaque année en juillet à Albi : "On a vraiment très envie d'y croire mais ce n'est pas sûr du tout".
Depuis l'annonce de Roselyne Bachelot le 18 février dernier, où la ministre avait posé un cadre plus clair pour les festivals en leur demandant de respecter une jauge limitée à 5000 places et en configuration assise, certains organisateurs pouvaient déjà douter du maintien de leur prochaine édition. Ajoutée à l'allocution d'Emmanuel Macron fin mars annonçant un renforcement des mesures sanitaires, l'horizon s'assombrit davantage pour les grands festivals. "On a peur d'une troisième vague, quand on va nous annoncer précisément en mai dans quel cadre le festival pourra se faire" s'inquiète Alain Navarro.

Pour l’instant, le festival anticipe les prochaines mesures et conçoit un protocole sanitaire strict, notamment grâce à la collaboration d’un référent covid qui a intégré les rangs de l'équipe depuis plusieurs mois. Ce festival peut normalement accueillir 15 000 personnes par soir, or avec la jauge limitée à 5000 places, Pause Guitare doit s’organiser différemment. Le public assis se répartira en deux groupes distincts : 3500 personnes seront en fosse et 1500 dans des gradins. "C’est très compliqué dans ces conditions et cela va dénaturer l’esprit du festival. Ce que l'on aime, c'est cette notion de fête et de partage mais on ne voulait pas avoir une deuxième année blanche".
La programmation a également dû être repensée. Les artistes internationaux ne pouvant se déplacer à l’heure actuelle, la programmation est davantage francophone et "plus sage" à en croire Alain Navarro.

L'équipe de l'émission :