Au diable Beauvert
Entretien
Dimanche 2 février 2014
1h 23mn

Philippe Hersant

Bienvenue au Diable Beauvert ! Une fois n’est pas coutume, c’est par un souvenir personnel que nous allons commencer. C’était à la Sorbonne à la fin des années 70, un grand dégingandé, à peine plus âgé que nous, enseignait l’analyse musicale. Et je me souviens de le voir déchiffrer "Le Sacre du Printemps" un pied sur le piano, cigarette au bec. Aujourd’hui il s’est un peu assagi, ne met plus les pieds sur la table, alors montez le son !

C’est à Rome qu’il voit le jour, et c’est à la Villa Medicis qu’il renaîtra trente ans plus tard, trouvant son propre langage. Mais c’est en banlieue parisienne qu’il grandit aux côtés d’une mère qui, ayant toujours regretté de n’être pas devenue pianiste, le pousse dans cette voie. A 5 ans il se rêve déjà compositeur et écrit une sonate pour piano et violon, et ignorant tout de ce dernier, il ne lui met que des pauses. Il passe sa licence de Lettres - il gardera le goût de mettre Trakl en musique -, et entre au Conservatoire dans la classe d’André Jolivet, où il découvre Varèse, mais dans la foulée de Mai 68 hurle, dit-il, avec les loups ; d’ailleurs il reniera toute sa production de l’époque.
Boursier de la Casa Velasquez, il ne reviendra de Madrid qu’avec des musiques de la Renaissance espagnole qui lui ouvriront les portes de France Musique, où il sera longtemps producteur.
Il songe à tout abandonner, lorsque le Prix de Rome et une commande de Radio France relancent une production riche aujourd’hui de plus d’une centaine d’opus, des pièces pour piano, dédiées à son amie Alice Ader, à l’opéra ou au ballet, en passant par les musiques de scène ou pour le cinéma de Nicolas Philibert.
Il assume l’art de la citation des maîtres du passé, de Marin Marais à Janacek, et c’est à cet agnostique qu’est revenu de clore en décembre dernier avec ses "Vêpres à la Vierge" les cérémonies du 850e anniversaire de Notre-Dame.
Ajoutons à cela qu’il est déjà depuis longtemps citoyen de Montmartre - et accueillons vite à notre table Philippe Hersant !

Avec la complicité téléphonique d'Alice Ader, pianiste, et de Catherine Simonpietri, chef de l'ensemble vocal Sequenza 9.3

Programme musical

Philippe Hersant
Vêpres de la Vierge : I. Toccata 1
Les Sacqueboutiers, dir. Lionel Sow
Document du compositeur

Philippe Hersant
Trio (Variations sur La Sonnerie de Sainte-Geneviève-du-Mont de Marin Marais)
Pierre Colombet, violon
Raphaël Merlin, violoncelle
Johan Farjot, piano
Triton 331152

Philippe Hersant
Missa Brevis : I. Kyrie
Musicatreize
Orchestre Philharmonique de Radio France, dir. Roland Hayrabedian
Densité21 005

Philippe Hersant
Poèmes chinois : I. De loin en loin
Corine Durous, piano
Choeur de chambre Les Eléments, dir. Joël Suhubiette
Virgin 5456362

Phiippe Hersant
Les Ephémères : XX. Vallée du Sud
Alice Ader, piano
Triton 331170

Philippe Hersant
Le Château des Carpathes : Prologue / Misera me
Sylvie Valayre et Isabel Garcisanz, sopranos
Christer Bladin, ténor
Marcel Vanaud, baryton
André Wilms, diction
Orchestre Philharmonique de Montpellier, dir. David Robertson
Adès 202272

Philippe Hersant
Heathcliff, Suite d'orchestre tirée du ballet Wuthering Heights
IV. Quatrième Mouvement

Christophe Tellard, vielle à roue
Orchestre National de Montpellier, dir. Daniel Kawka
Accord 442 8168

Philippe Hersant
Instants limites : XIII. Quiétude de l'âme
Ensemble vocal Aedes, dir. Mathieu Romano
AEon 1334

Philippe Hersant
Clair-Obscur
IV. Über das unausprechliche heilige Giestes-Eingeben
(Sur l'indicible inspiration de l'Esprit Saint)

Christine Plubeau, basse de viole
Ensemble Sequenza 9.3, dir. Catherine Simonpietri
Decca 481 486

Philippe Hersant

Un animal, des animaux (musique pour le film de Nicolas Philibert)
V. La Grande Galerie de la zoologie

Alice Ader, piano
Constentin Bogdamas, violon
Teodor Coman, alto
Dorel Fodoreanu, violoncelle
Pierre Maindive, contrebasse
Eric Lamberger, clarinette
Pascal Gallois, basson
Pascal Légée, trombone
Cézame 4032

Philippe Hersant
Concerto pour violoncelle n° 2
Cyrille Tricoire, violoncelle
Orchestre National de Montpellier, dir. Daniel Kawka
Accord 442 8168

Les invités :
L'équipe de l'émission :
Mots clés :
émission précédente
dimanche 26 janvier 2014