Entretien
Dimanche 4 mai 2014
1h 23mn

Mireille Larroche

Bienvenue au Diable Beauvert où nous accueillerons aujourd’hui, non pas un quelconque capitaine de pédalo, mais celle qui est à la barre depuis plus de trente ans d’une paire de péniches, malgré quelques tempêtes budgétaires qui ont bien failli les couler, à la tête d’un équipage qui, de la Renaissance à la Contemporaine, chante sur le cap léger. Alors larguez les amarres avec nous et montez le son !

C’est sur les bancs de l’Ecole alsacienne à Paris qu’elle découvre sa vocation pour le théâtre. Et, après avoir flirté avec la littérature et la philosophie, là voilà assistante d’Ariane Mnouchkine au Théâtre du Soleil. Puis en 1973, elle crée avec Jean-Paul Farré La Péniche Théâtre où elle monte Dubillard ou Pinter.
En 1982 enfin, elle monte à bord de La Péniche Opéra, rejointe quelques années plus tard à son havre du Quai de Loire par un deuxième vaisseau, L’Adélaïde, et invente une sorte de voyage immobile, non pas un répertoire mais plutôt un état d’esprit, avec un équipage de matelots fidèles, chanteurs, musiciens ou compositeurs, plus d’une trentaine à ce jour qui viennent faire là ce que peut-être ils ne pourraient accomplir ailleurs : c'est-à-dire un cabaret d’aujourd’hui, du XVIIIème siècle à nos jours, en passant bien sûr par son cher Offenbach, mais toujours sur le mode léger comme en témoignera par exemple le 1er mai une Nuit de la folie, une soirée déjantée qui vous mènera jusqu’à l’aube et où vous pourrez même ajouter votre petit grain.
Mais n’allez pas la cantonner à un seul poste d’amarrage, ses péniches bougent, emportant les spectacles au fil des canaux, parfois même jusqu’à l’étranger. Quant à elle, elle retrouve parfois le plancher des vaches comme pour cette Butterfly devant le mur d’Orange. Aujourd’hui elle a décidé de quitter la dunette et elle nous dira pourquoi - alors faites vite place à notre invitée, Mireille Larroche !

Avec la complicité téléphonique de Vincent Bouchot, chanteur, compositeur, et de Jean-Christophe Keck, musicien, chef d'orchestre et musicologue

Programme musical

Philippe Hersant
Metti mi vu dito (sur un texte de L'Arétin)
Béatrice Cramoy, soprano
Claude Lavoix, piano
Enregistrement France Musique 4 mars 1998 (Scène ouverte)

Claude Prey
Utopolis
Ensemble vocal et instrumental sous la direction de Claude Prey
Enregistrement France Culture 18 juillet 1980 (Festival d'Avignon) / Diffusion 10 août 1980

Giacomo Puccini
Madame Butterfly, Acte III : Scène finale
Veronica Villaroel, soprano
Orchestre de la Suisse Romande, dir. Yutaka Sado
Enregistrement France Musique 10 juillet 2007 (Chorégies d'Orange) / Diffusion 21 juillet 2007

Marc-Antoine Charpentier
Les Arts Florissants : Scène 1
Agnès Mellon et Noémi Rime, sopranos
Claire Brua, mezzo-soprano
Dominique Visse, haute-contre
Les Arts Florissants, dir. William Christie
Enregistrement France Musique 12 novembre 1989 (Salle Favart) / Diffusion 19 novembre 1989

Vincent Bouchot
Les Cris de Paris
Ensemble Clément Janequin, dir. Dominique Visse
Harmonia Mundi 902028

Vincent Bouchot
Le Baiser de Judas
Robert Expert, haute-contre
Erika Guiomar, piano
Maguelone 111 144

Vincent Bouchot
Cantates de bistrot
Ensemble Carpe Diem
Enregistrement France Musique 15 février 2005 (Un mardi idéal)

Hector Berlioz / transcription Jean-Pierre Arnaud
Fête (Roméo et Juliette)
Ensemble Carpe Diem
Ambroisie 9950

Jacques Offenbach
Croquefer : Ballade (Mon château qu'il était chic)
Bernard Sinclair, baryton
Orchestre de Chambre de la RTBF, dir. Alfred Walter
TLP 35004

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :
Mots clés :
émission précédente
dimanche 27 avril 2014
émission suivante
dimanche 11 mai 2014