Au diable Beauvert
Entretien
Dimanche 16 juin 2013
1h 22mn

Michel Onfray

Michel Onfray, philosophe

Michel Onfray
Michel Onfray

Michel Onfray, La Raison des sortilèges : Entretiens sur la musique (Autrement)

C'est comme un ogre qu'il se définit lui-même, incapable de tenir sa pensée au repos, un homme libre qui ne relève d'aucune tribu, dont les origines modestes lui ont fait prendre les livres au sérieux. Mais avant de tutoyer Nietzsche, c'est la musique qui l'éveillera au monde. De l'un de ses ménages, sa mère rapporta un jour un vieux tourne-disques au rebut avec quelques vinyles dont un Bach. Depuis, beaucoup de musique a coulé sur son œuvre, et comme il est aussi l'initiateur de l'Université du goût, il est grand temps de se mettre à table et de monter le son !

Il cuisine depuis toujours, refusant le lave-vaisselle pour pouvoir papatier autour de l'évier, mais à 10 ans il rêvait d'être biologiste comme Claude Rostand, puis laborantin, instituteur ou encore chef de train. Mais finalement il s'inscrit en philo, se plonge dans tous ces livres qui lui ont sauvé la vie et dont la bibliothèque reste aujourd'hui le lieu le plus vivant de sa maison, et une fois docteur enseigne une dizaine d'années à Caen avant de rompre avec l'Education nationale et de fonder au tournant du siècle son Université populaire. A la première leçon il n'espérait que l'équivalent de deux classes : 600 personnes se présenteront et il faudra refuser du monde. Depuis, il fait toujours salle comble en Normandie comme à Paris.
Auteur d'une soixantaine d'ouvrages, ramenant souvent à l'hédonisme, du "Ventre des philosophes" à son "Traité d'athéologie" qui lui valut quelques solides inimitiés, il trouve aussi le temps d'écrire pour ses amis compositeurs, Eric Tanguy, Pascal Dusapin ou Pierre Thilloy.
Il publie aujourd'hui une série d'entretiens avec son nieztschéen complice Jean-Yves Clément et comme il le dit lui-même,"il faut du génie pour improviser, tous les grands musiciens de jazz vous le diront, une immense culture derrière soi, un métier, un longue expérience, du talent..." - bref laissons aujourd'hui notre invité aux fourneaux, Michel Onfray !

Avec la complicité téléphonique de Pierre Thilloy, compositeur

Programmation musicale

Friedrich Nietzsche
Junge Fischerin
Dietrich Fischer-Dieskau, baryton / Aribert Reimann, piano
Philips 426863-2

Jean-Sébastien Bach, orch. Leopold Stokowski
Jésus que ma joie demeure
Leopold Stokowski and His Orchestra
Leopold Stokowski
Vanguard 08 8009 71

Christoph Willibald Gluck
Divinités du Styx (Alceste, Acte I)
Maria Callas, soprano
Orchestre National de la RDF
Georges Prêtre
EMI 7 49059 2

Franz Liszt
Concert pour piano n° 1 en mi bémol majeur : I, Allegro maestoso
Georges Cziffra, piano
Orchestre de Paris
György Cziffra Jr.
EMI 7476402

Franz Schubert
Trio avec piano n° 2 en mi bémol majeur D. 929 : II, Andante con moto
Eugene Istomin, piano / Isaac Stern, violon / Leonard Rose, violoncelle
CBS MPK 45560

Claude Debussy
Etude n° 7 Pour les degrés chromatiques
Samson François, piano
EMI 769434 2

Jean-Sébastien Bach
Concerto italien en fa majeur BWV 971 : II, Andante
Glenn Gould, piano
CBS 42 621

Ludwig van Beethoven
Ouverture de Coriolan en ut mineur op. 62
Orchestre Symphonique de Milan
Leo Ferré
EPM Records 982372

Pierre Thilloy
Les Dés morts (Poésie par la racine)
Christophe Crapez, ténor / Didier Henry, baryton / Denis Chouillet, piano
Maguelonne 111 144

Eric Tanguy
Le Jardin des délices
Delphine Collot, soprano / Juliette Hurel, flûte / Henri Demarquette, vlcelle
Chamade 5654

Alexandre Scriabine
Le Poème de l'extase op. 54
New England Conservatory Chorus / Boston Symphony Orchestra
Claudio Abbado
Deutsche Grammophon 415 370 2

Richard Strauss
Also sprach Zarathustra op. 30
Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks
Lorin Maazel
RCA 09026 68225 2

L'équipe de l'émission :
Mots clés :