Au diable Beauvert
Entretien
Dimanche 9 décembre 2012
1h 22mn

Jean-François Heisser

Jean-François Heisser, pianiste, Directeur artistique de l'Orchestre Poitou-Charentes

Ne vous fiez pas à son air de grizzli placide, sous les pattes de ce taiseux le clavier devient de vif-argent. Comme un ogre il dévore les pages quel qu'en soit le siècle, et comme il a aussi un solide coup de fourchette, n'hésitez pas à vous servir copieusement, et montez le son !

Stéphanois d'origine, il entend tous les dimanches ou presque son père, violoniste amateur et passionné, s'échiner sur les oeuvres de Saint-Saëns, et tente tant bien que mal de l'accompagner avec ses moyens de l'époque, d'où sa vocation future de déchiffreur hors pair. Mais le petit hésite encore à devenir pianiste, et avoue ne bosser qu'une heure par jour quand d'autres se font saigner les doigts sur les touches.
Puis il monte à Paris, au Conservatoire, et travaille auprès de Vlado Perlemuter et d'Henriette Puig-Roger, là où il enseigne à son tour depuis plus de vingt ans, nous révélant quelques pépites de sa classe comme Bertrand Chamayou ou Jean-Frédéric Neuburger.
En attendant, il se perfectionne auprès de Maria Curcio et assouvit sa passion de la musique ibérique avec Rosa Sabater, au point de remporter un concours en Espagne devant tous les candidats du cru. Il sera un temps, celui de Gilbert Amy, pianiste de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, y cultivant son goût de la musique d'aujourd'hui et probablement de la direction d'orchestre puisque le voici désormais à la tête de l'Orchestre Poitou-Charentes depuis une dizaine d'années, n'hésitant pas à donner les cinq Concertos de Beethoven en une seule journée, dirigeant du piano, ce Beethoven avec lequel il dialogue aussi depuis trois décennies grâce aux textes de son ami Michel Butor.
Gourmand de toutes les musiques, d'Albeniz à Manoury, il trouve encore le temps, allez savoir comment, de présider sa chère Académie Ravel de Saint-Jean-de-Luz ou d'animer les soirées musicales d'Arles pour Actes Sud. Bref, les entrées ne manquent pas à notre menu du jour, un banquet auquel nous accueillons aujourd'hui Jean-François Heisser !

Avec la complicité téléphonique de Marie-Josèphe Jude, pianiste, et de Michel Butor, écrivain

Programmation musicale

Isaac Albéniz
El Albaicin (Iberia, Troisième Cahier)
Jean-François Heisser, piano
Musicales Actes Sud 01

Manuel de Falla
Danse rituelle du feu (L'Amour sorcier)
Orchestre Poitou-Charentes
Jean-François Heisser
Mirare 034

Federico Mompou
El carrer el guitarrista i el vell cavall (Suburbis)
Jean-François Heisser, piano
Erato 4509 98540 2

Ludwig van Beethoven
Sonate n° 31 en la bémol majeur op. 110 : I, Moderato cantabile molto espressivo
Jean-François Heisser, piano
Naïve NC 40001/1

Ludwig van Beethoven
33 Variations sur une valse de Diabelli op. 120
Jean-François Heisser, piano
Naïve V 4899

Piotr Ilitch Tchaikovski / Claude Debussy
Danse russe (Trois Danses du Lac des cygnes)
Jean-François Heisser et Georges Pludermacher, piano à quatre mains
Erato 4509 93209 2

Bela Bartok
Sonate pour violon et piano n° 2 Sz 76 : II, Allegretto
Peter Csaba, violon / Jean-François Heisser, piano
Praga 250 135

Johannes Brahms
Variations sur un thème de Haydn op. 56b
Marie-Josèphe Jude et Jean-François Heisser, pianos
Lyrinx 2243

Philippe Manoury
La Ville (Première Sonate)
Jean-François Heisser, piano
Praga 250 207

Johann Strauss / Arnold Schönberg
Roses du Sud op. 388
Orchestre Poitou-Charentes
Jean-François Heisser
Mirare 133

L'équipe de l'émission :
Mots clés :