Au diable Beauvert
Entretien
Dimanche 28 octobre 2012
1h 22mn

Hugo Reyne

Hugo Reyne, flûtiste, hautboïste, directeur musical de la Simphonie du Marais

Bien que bannie aujourd'hui des collèges, la flûte à bec a dissuadé des générations d'élèves de s'approcher à jamais de la musique. Mais pas notre invité du jour, qui en est devenu l'un des plus grands virtuoses. Ce qui ne l'empêche pas pour autant d'être aussi un chef de premier plan, au pupitre comme aux fourneaux. Alors dépliez votre serviette en suivant les doigtés, et montez le son !

Tout petit déjà, il passait la moitié de son temps dans le magasin de musique de la rue d'Abbeville à Paris, à la recherche de partitions pour sa flûte, et le reste de sa journée à souffler dans son pipeau, n'hésitant pas à se frotter aux sonates de Brahms ou aux symphonies de Mahler revues à sa manière. Il avait fait sien l'adage de son dieu, Frans Brüggen : "Soyez stupide, soufflez, la flûte demande de l'air comme un enfant veut du lait, comme une boîte aux lettres veut des lettres".
Encore étudiant, il joue pour l'argent de poche dans un restaurant de Montparnasse, le Lou Landès, avec les amis Pierre Hantaï ou Marc Minkowski, et c'est le "Lou Landès consort" qui remportera le premier prix du prestigieux Concours de Bruges.
Puis comme tant d'autres, il sera en 1987 de la fabuleuse aventure d'"Atys" au lendemain de laquelle, ainsi que ses compères Christophe Rousset ou Hervé Niquet, il fonde son propre ensemble, la Simphonie du Marais, symphonie avec deux i telles celles des Soupers du Roy de Delalande, du nom d'un laboratoire qui sera son premier mécène, et Marais pour un quartier historique qui correspond très exactement à son terrain de jeu musical.
Vingt-cinq ans plus tard, il est toujours un maniaque de l'alignement, attrape toujours ses trains à la volée, collectionne toujours les flûtes, quelques centaines en nombre, séduit toujours ses musiciens par sa mémoire phénoménale et son humour, quitte à leur donner des partitions à l'encre encore fraîche, et mène grand train en Vendée, en son logis de la Chabotterie, une usine à rêve musical où il n'hésite pas à convoquer maîtres queux, chevaux de parade ou artificiers pour de formidables agapes.
Alors faites une place d'honneur à notre banc pour notre invité, Hugo Reyne !

Avec la complicité téléphonique de Mireille Delunsch, soprano, et de Sébastien Marq, flûtiste

Programmation musicale

Michel-Richard Delalande
Symphonies pour les soupers du roi : Concert de trompettes, Prélude
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
Harmonia Mundi 901337/40

Jean-Baptiste Lully
Atys : Acte III, scène 4 (Le Sommeil)
Les Arts Florissants
William Christie
Harmonia Mundi 901257/59

Jean-Baptiste Lully
Le Bourgeois Gentilhomme : Acte IV, scène 1 (Chansons à boire)
Les Solistes du Marais
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
Accord 472 512 2

Anton Heberle
Sonate brillante - A la menuetto
Hugo Reyne, csakan (flûte-canne)
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
Musiques à la Chabotterie 605007

Arcangelo Corelli
Concerto grosso op. 6 n° 8 en sol mineur (Pour la nuit de Noël) : II, Allegro
Hugo Reyne et Sébastien Marq, flûtes à bec
Le Concert français
Opus111 54 9118

Antonio Vivaldi
Concerto pour flûte en ut mineur RV 441 : I, Allegro non molto
Hugo Reyne, flûte
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
(A paraître)

Marc-Antoine Charpentier
Le Malade imaginaire : Chanson contre les médecins
Romain Champion, haute-contre
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
Musique à la Chabotterie 65010

Jean-Baptiste Lully
Ballet des Arts : la Chirurgie (Récit d'Esculape)
Romain Champion, haute-contre
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
Accord 480 0886

Henry Desmarest
La Diane de Fontainebleau : Air du Sommeil
Christophe Laporte, contre-ténor
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
Astrée E 8633

Jean-Baptiste Lully
Le Triomphe de l'Amour : Prélude pour l'Amour / Air de l'Amour
Clara Georgel-Delunsch, soprano enfant
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
Accord 476 1053

Jean-Philippe Rameau
Naïs : Acte I, scène 5 (Eveillez-vous, tendres oiseaux)
Mireille Delunsch, soprano
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
(A paraître)

Jean-Philippe Rameau
Les Indes galantes : Danse du Grand Calumet de la Paix, exécutée par les Sauvages
Le Choeur du Marais / La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
Musique à la Chabotterie 002

François Francoeur
Symphonies pour le festin royal du comte d'Artois : Suite en sol mineur, Ouverture
La Simphonie du Marais
Hugo Reyne
Fnac Music 592287

L'équipe de l'émission :
Mots clés :