Au diable Beauvert
Entretien
Dimanche 18 novembre 2012
1h 22mn

Henri Demarquette

Henri Demarquette, violoncelliste

Oui, je sais, il a l'air de sortir tout droit d'une BD de Frank Margerin - d'ailleurs ses amis le surnomment Riton ou Tintin, mais n'allez pas oublier que c'est aussi l'un des plus brillants violoncellistes de sa génération ; et comme ce n'est plus tout à fait aujourd'hui un perdreau de l'année, le compliment prend du poids. Alors mettez un peu de colophane dans le potage, et montez le son !

Bourlinguant avec un père globe-trotteur, il n'aime que la plage, le foot et le tennis, jusqu'à ce que sa mère, violoniste, lui présente à 11 ans une prof de violoncelle qui lui joue Bach. Et le voici aussitôt amoureux de cet instrument parce qu'il est gros et peut jouer plein de personnages, aussi bien capable de chanter avec ses cordes que de danser sous l'archet. D'ailleurs ne vit-il pas aujourd'hui avec une "blonde" comme il dit, son Goffredo Cappa de 1697 ?
Deux ans plus tard, il est au Conservatoire de Paris dans la classe de Philippe Muller dont il sort rapidement son prix en poche, oubliant son bac au passage, et Etienne Vatelot, vieux sage de la lutherie, délivre au jeune blanc-bec le message suivant : "il faut que tu rencontres trois violoncellistes, Maurice Gendron pour la musique, Janos Starker pour la technique, et Yo-Yo Ma pour la carrière". Il ne verra jamais le troisième, et Bloomington malgré Starker lui apparaîtra comme un trou perdu, une seule rue principale et même pas de rivière, où pour s'évader il apprendra à piloter. Qu'importe, il travaille aussi avec Paul Tortelier et Pierre Fournier, tous ces maîtres qui lui ont laissé cultiver ses défauts, et c'est aujourd'hui un habitué de Marlboro.
Soliste hors pair, passionné de musique contemporaine, il sera notamment le dédicataire du concerto d'Olivier Greif ; c'est peut-être pourtant dans la musique de chambre qu'il réalise pleinement, non pas sa carrière (il récuse le terme), mais sa vie musicale. Co-fondateur, entre autres, avec Richard Galliano, du Septet Piazzola Forever, il a aussi formé quinze ans durant un formidable duo avec la regrettée Brigitte Engerer, alors que tout les séparait sur la papier : l'âge comme l'école, russe pour l'une, française pour l'autre.
Et si derrière le masque de la gaudriole se cache une sensibilité musicale d'écorché vif, ne perdez pas une miette de notre invité du jour, Henri Demarquette...

Avec la complicité téléphonique de Roland Pidoux, violoncelliste, et avec la voix de Brigitte Engerer, pianiste

Ce soir ou jamais : Henri Demarquette et Brigitte Engerer jouent la sonate "Arpeggione" de Schubert

Programmation musicale

Jean-Sébastien Bach
Suite pour violoncelle n° 6 en ré majeur BWV 1012 : I, Prélude
Henri Demarquette, violoncelle
FAE 009

Joseph Haydn
Concerto pour violoncelle en ut majeur Hob. VIIb 1 : III, Allegro molto
Henri Demarquette, violoncelle
Orchestre de chambre national de Toulouse
Alain Moglia
Pierre Vérany 797051

Jean Françaix
Six Pièces pour violoncelle et piano : II, Mouvement perpétuel
Henri Demarquette, violoncelle / Jean Françaix, piano
Pierre Vérany 794023

Camille Saint-Saëns
Le Carnaval des animaux : Le Cygne
Henri Demarquette, violoncelle / Solistes de l'Ensemble orchestral de Paris
Mirare 108

Johannes Brahms
Sonate pour violoncelle et piano n° 1 en mi mineur op. 38 : II, Allegretto quasi minuetto
Henri Demarquette, violoncelle / Michel Dalberto, piano
Warner 2564 69633 0

Frédéric Chopin
Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur op. 65 : IV, Finale
Henri Demarquette, violoncelle / Brigitte Engerer, piano
Intrada 005

Olivier Greif
Concerto pour violoncelle (Durch Adams Fall) : II, Répons
Henri Demarquette, violoncelle
Orchestre National de France
Jean-Claude Casadesus
Accord 480 3761

Eric Tanguy
Trois Esquisses pour violoncelle : III, Fulgurant
Henri Demarquette, violoncelle
Transart 129

Astor Piazzolla
Milonga del angel
Richard Galliano, bandonéon / Henri Demarquette, violoncelle, et al.
Dreyfus Jazz 46050 369712

Bedrich Smetana
Trio pour piano, violon et violoncelle en sol mineur op. 15 : III, Finale Presto
Philippe Cassard, piano / David Grimal, violon / Henri Demarquette, violoncelle
Musica AEtheris 0222

L'équipe de l'émission :
Mots clés :