Au diable Beauvert
Entretien
Dimanche 23 mars 2014
1h 23mn

Enrique Mazzola

Bienvenue au Diable Beauvert ! Peut-être est-ce le charme de ses petites lunettes rouges, assez inhabituelles au pupitre, ou son charisme bienveillant, même si sa baguette ne laisse rien passer ? Toujours est-il que le public comme les musiciens l’adorent. C’est donc à un déjeuner convivial italo-ibérico-français que je vous convie aujourd’hui. Alors vite à table, Guillaume comme les autres, et montez le son !

C’est en Espagne qu’il voit le jour dans une famille de musiciens, mais c’est à Milan qu’il grandit, étudiant d’abord le violon et le piano, avant d’atterrir au Conservatoire Giuseppe Verdi dans la classe de direction d’orchestre de Daniele Gatti, non sans tâter de la composition auprès d’Azio Corghi.
Très vite, au milieu des années 90, il est l’invité de prestigieuses formations européennes, de l’Orchestre National de France à celui de l'Académie Sainte-Cécile à Rome, en passant par celui de la RAI ou l’Orchestre National de Russie. Mais en bon Milanais, il a l’opéra dans le sang, et on le retrouve en fosse à la Scala, au Deutsche Oper de Berlin, à la Monnaie de Bruxelles, au Liceo de Barcelone ou au Maggio Musicale de Florence, et l’on se souvient encore de son Falstaff à Aix en 2001. Responsable au tournant du siècle du Festival international de chant de Montepulciano, c’est un musicien curieux de tous les répertoires, depuis la création, Il Processo d’Alberto Colla à la Scala ou la Medusa d’Arnaldo de Felice au Bayerische Staatsoper, jusqu’aux exhumations, comme il le fera notamment au Festival de Radio France Montpellier Languedoc-Roussillon, nous restituant le Duca d’Alba de Donizetti ou la Fedra de Pizzetti. Depuis deux ans, il a pris les rênes de l’Orchestre National d’Ile-de-France qui fête cette année en concert son quarantième anniversaire.
Sachez encore que dans le civil il ne rechigne pas à écouter Paolo Conte, Dire Straights ou Norah Jones, et accueillons vite notre invité du jour, Enrique Mazzola !

Avec la complicité téléphonique de Daniele Gatti, chef d'orchestre, et d'Alexis Cardenas, violoniste super soliste à l'Orchestre National d'Ile-de-France

Programme musical

Robert Schumann
Symphonie n° 3 en mi bémol majeur op. 97 "Rhénane"
III. Nicht schnell

Orchestre National d'Ile-de-France, dir. Enrique Mazzola
Enregistrement France Musique 21 mars 2010 (Salle Pleyel) / Diffusion 2 avril 2014

Gioacchino Rossini
Tancredi, Acte I : Tu che accendi
Marco Lazzara, contre-ténor
Orchestre de la Suisse Italienne, dir. Enrique Mazzola
Forlane 16807

Giovanni Paisiello
Il Barbiere di Siviglia : Ouverture
Orchestre de la Suisse Italienne, dir. Enrique Mazzola
Dynamic 376

Ildebrando Pizzetti
Fedra, Acte II : Gorgo, mi conduci l'uomo straniero ?
Hasmik Papian, soprano
Tomislav Lucic, basse
Gustavo Porta, ténor
Martin Tzonev, baryton
Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon, dir. Enrique Mazzola
Accord 4803437

Marco-Antonio Perez-Ramirez
"Du corps..."
Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon, dir. Enrique Mazzola
Accord 4800823

Giuseppe Verdi
Falstaff, Acte III : Tutto nel mondo è burla
Willard White, basse
Charlotte Hellekant, mezzo-soprano
Nora Gubisch, mezzo-soprano
Orchestre de Paris, dir. Enrique Mazzola
Enregistrement France Musique 13 juillet 2001 / En direct du Festival d'art lyrique d'Aix-en-Provence

Jesse Harris
Don't Know Why
Norah Jones, vocal avec accompagnement
Blue Note 5320882

Franz Liszt
Concerto pour piano n° 1 en mi bémol majeur
IV. Allegro marziale animato

Liebrecht Vanbeckevoort, piano
Orchestre Philharmonique de Bruxelles, dir. Enrique Mazzola
Klara 4037

Piotr Ilitch Tchaïkovski
Symphonie n° 3 en ré majeur op. 29 "Symphonie Polonaise"
V. Finale : Allegro con fuoco - Tempo di Polacca

Orchestre National d'Ile-de-France, dir. Enrique Mazzola
Enregistrement France Musique 23 janvier 2013 (Salle Pleyel) / Diffusion 28 mars 2013

Gaetano Donizetti
Il Duca d'Alba, Acte I : Popol fiacco, vil, abbietto
Franck Ferrari, baryton
Inva Mula, soprano
Mauro Corna, basse
Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon, dir. Enrique Mazzola
Accord 480 0845

Gaetano Donizetti
L'Elisir d'amore, Acte II : Una furtiva lagrima
Juan Diego Florez, ténor
Orchestre National de France, dir. Enrique Mazzola
Enregistrement France Musique 20 octobre 2004 (Théâtre des Champs-Elysées) / Diffusion 25 novembre 2014

Ludwig van Beethoven
Concerto pour piano n° 1 en ut majeur op. 15
III. Rondo

Cédric Tiberghien, piano
Orchestre National d'Ile-de-France, dir. Enrique Mazzola
Enregistrement France Musique 23 janvier 2013 (Salle Pleyel) / Diffusion 28 mars 2013)

Ailleurs sur le web

Les invités :
L'équipe de l'émission :
Mots clés :