Allegretto
Programmation musicale
Vendredi 27 octobre 2017
1h 58mn

Le programme musical de Denisa Kerschova : Le choix des auditeurs

Comme tous les vendredis, Allegretto diffuse le choix des auditeurs qui se sont inspirés du tableau de la semaine : "Monsieur l’ambassadeur du Maroc et sa suite assistant au spectacle de la Comédie italienne" d'Antoine Coypel, vers 1682.

Le programme musical de Denisa Kerschova : Le choix des auditeurs
"Monsieur l’ambassadeur du Maroc et sa suite assistant au spectacle de la Comédie italienne" d'Antoine Coypel, vers 1682, © RMN Christophe Fouin

Ce tableau est actuellement visible au Château de Versailles dans le cadre de l’exposition Visiteurs de Versailles 1682-1789 du 22 octobre 2017 au 25 février 2018.

On vous offre des places

Yuja Wang
Yuja Wang, © Norbert Kniat

Gagnez des places pour le concert de la pianiste Yuja Wang avec le Mahler Chamber Orchestra à l'Auditorium de Lyon le jeudi 2 novembre à 20h.

Au programme :

  • Wolgang Amadeus Mozart : Ouverture de Don Giovanni
  • Ludwig van Beethoven : Concerto pour piano n° 1, en ut majeur, op. 15
  • Igor Stravinsky : Suite de Pulcinella (version de 1949)
  • Ludwig van Beethoven : Concerto pour piano n° 2, en si bémol majeur, op. 19

Rubrique Maestro : Roméo et Juliette le dimanche 29 octobre à 18h25 sur Arte

La saison 2017/2018 du Musiikkitalo d’Helsinki s’ouvre avec un concert du Finnish Radio Symphony Orchestra. Pour cette représentation, l’ensemble interprète, sous la direction de Hannu Lintu, des extraits choisis des trois suites du Roméo et Juliette de Prokofiev. Ce ballet, l’un des plus connus du répertoire, est particulièrement réputé pour ses mélodies et sa variété rythmique qui ont élevé certains de ses thèmes – tels que la Danse des chevaliers – au rang de véritables "tubes " classiques. Pour cette première, Hannu Lintu vient partager, dans une interview, la signification que revêt pour les Finlandais l’œuvre de Prokofiev.

Choix des auditeurs :

"Ce tableau m'inspire la scène de la folie de Lucia di Lammermoor. La pièce est jouée par la commedia dell'arte. Le jeu vivant et animé derrière les masques grotesques plongent le spectateur, surtout celui venant d'une autre civilisation, dans un monde irréel contrastant avec ses sentiments". Souad

"Mârouf savetier du Caire de Rabaud : Œuvre un peu oubliée et redécouverte à l'Opéra-comique en mai 2013, et reprise cette année, courrez y c'est une petite merveille !" Patrick

"On pourrait penser à une évocation de l'orient, mais ces dignitaires marocains sont là, on l'espère, pour écouter. Écouter, peut-être, les fantaisies de Scaramouche, puisqu'on est à la Comédie Italienne ? Sans souci d'anachronisme, je propose le "Scaramouche" de Darius Milhaud... un autre exotisme !" Guy

L'équipe de l'émission :