Alla Breve
Magazine
Lundi 16 mai 2016
4 min

« Solitaire Mikado » de Gérard Pesson (1/5)

Le compositeur de la semaine dans Alla Breve est Gérard Pesson. Pour le duo complice du chanteur Vincent Bouchot et du pianiste Denis Chouillet, il a imaginé un recueil de pièces Solitaire Mikado, qui pourraient s'apparenter aux Lieder germaniques, sur des poèmes de différents auteurs qui ont tous en commun leur plaisir à jouer avec les mots et la syntaxe ; Pierre Alferi - à qui il emprunte le titre Solitaire Mikado - Valerio Magrelli, Dominique Quélen et Elena Andreyev.

« Solitaire Mikado » de Gérard Pesson (1/5)
Gérard Pesson, Denis Chouillet et Vincent Bouchot

« Solitaire Mikado » pour voix et piano de Gérard Pesson
Sur des poèmes de Pierre Alferi, Elena Andreyev, Valerio Magrelli & Dominique Quélen.
Interprété par Vincent Bouchot, voix et Denis Chouillet, piano
Commande et création enregistrée le 06 mai 2016 à Radio France.

Premier tableau : deux poèmes
"Signore, spreme bene" de Valerio Magrelli (extrait de "Geologia di un padre" )
&
"Pas dans le Bois" de Dominique Quélen (extrait de "Comme Quoi " )

La voix de Gérard Pesson vous est sûrement familière. Elle s'est fait entendre très régulièrement sur France Musique pendant des années. Cette voix va nous accompagner cette semaine et se joindre à sa musique : une musique imaginée pour deux interprètes prisés par le compositeur : Vincent Bouchot et Denis Chouillet.
Les poètes choisis par Gérard Pesson pour ce recueil sont des poètes d'aujourd'hui, bien vivants. Le compositeur les connaît bien et a pu parfois travailler avec eux main dans la main.
Il a tissé entre ces poèmes de langues différentes (italien, anglais et français) des correspondances, et nous livre avec son "Solitaire Mikado" quelque chose comme un petit traité d'art poétique.

Poème n°1 Signore, spremi bene

SIGNORE, SPREMI BENE, GIRA E PRESSA,
RIDUCIMI IN FIBRETTA, GANGA
lieve, scorza e corteccia
bugia soffiata in aria,
fammi bugia di me,
toglimi liquido e
verità, toglimi
via di mezzo
ma versa
tutto il
resto
versa
ver
sa
.

Valerio Magrelli, Geologia di un padre ; éditions Einaudi (2013)

Poème n°2Pas dans le bois

Approche, garcon chauve, approche
Voici des cheveux
Ne va pas trop avant dans le bois, ni dans la connaissance…

Dominique Quélen, Comme quoi ; éd. L’Act Mem (2008)

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :