Alla Breve
Magazine
Lundi 12 septembre 2016
4 min

« Samon » pour orchestre de Aki Nakamura (Rediffusion 1/5)

La compositrice de la semaine dans Alla Breve est Aki Nakamura, musicienne japonaise aujourd'hui installée en France. Elle a imaginé pour cette émission et pour les musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Radio France une page d'orchestre qui joue sur une image très suggestive : celle des ondulations laissées par le vent sur le sable et l’eau, un phénomène tout en poésie pour lequel la langue japonaise ont inventé un mot : Samon.

« Samon » pour orchestre de Aki Nakamura
Interprété par l’Orchestre Philharmonique de Radio France
Direction de Darrell Ang
Rediffusion de la Commande et création enregistrée le 5 juin 2014

Premier mouvement :
Des variations subtiles de timbres, c'est ce que nous propose Aki Nakamura dans sa pièce d'orchestre Samon, un mot japonais dont je n'ai pas pu trouver l'équivalent exact en français. Samon peut se traduire par ondulations, ou froissements. Ce sont les rides dessinées par le vent sur le sable ou sur l'eau.
L'alchimie de timbres à laquelle Aki Nakamura se livre sans sa pièce Samon, cette façon de mélanger délicatement les couleurs de l'orchestre et de les transformer, à la manière du vent sculptant le sable ou l'eau, est palpable dès les premières mesures …

**► Le site de [Darrell Ang ](http://darrellang.net/)
**
Le site de l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :