Alla Breve
Magazine
Jeudi 26 juin 2014
4 min

« La dualité secrète des cubes » de Jean-Luc Guionnet (4/5)

Dans notre miniature contemporaine Alla Breve cette semaine, "La dualité secrète des cubes", puzzle musical de Jean-Luc Guionnet, créé par l'ensemble Dedalus et inspiré par une mystérieuse référence à la topologie : le graphe dual.

« La dualité secrète des cubes » de Jean-Luc Guionnet (4/5)
Le compositeur multiinstrumentiste et plasticien Jean-Luc Guionnet

« La dualité secrète des cubes » pour 7 instrumentistes de Jean-Luc Guionnet
Interprété par l’Ensemble Dedalus :
Vincent Bouchot, voix - Cyprien Busolini, alto - Deborah Walker, violoncelle - Thierry Madiot, trombone - Christian Pruvost, trompette - Didier Aschour, guitare folk et Stéphane Garin, percussions
Commande et Création enregistrée le 10 juin 2014

Dessin illustrant La dualité secrète des cubes, de Jean-Luc Guionnet
Dessin illustrant La dualité secrète des cubes, de Jean-Luc Guionnet

4ème mouvement :
L'ensemble Dedalus fondé en 1996 par le guitariste Didier Aschour a son propre mode de fonctionnement ; c'est un collectif engagé dans la musique expérimentale et qui joue sans chef. Les arrangements, les orchestrations et interprétations proposés par ces musiciens sont élaborés en commun, et les discussions sont parfois vives !
Voilà qui a dû "secouer" un peu le compositeur et organiste Jean-Luc Guionnet habitué à la solitude, même s'il forme régulièrement équipe avec d'autres musiciens, en tant que compositeur de musique électroacoustique et surtout en tant qu'improvisateur. La musique qu'il a conçue pour l'Ensemble Dedalus, et dédiée à Lotus Edde-Khoury, porte un titre énigmatique. Il est temps de lever le voile sur "La dualité secrète des cubes " ; c'est ce que vous propose le compositeur dans cette séquence.
La nouvelle composition de Jean-Luc Guionnet n'associe pas que musique et nombre, musique et espace, musique et géométrie.
Les mots, le sens sont là aussi ; deux aphorismes écrits par Jean-Luc Guionnet traversent la musique des 3ème et 4ème mouvements de la pièce.
L'aphorisme d'aujourd'hui est le suivant :
"En entrant dans le cul de mon crâne, les termes bloquent le passage de la langue en collant sur lui-même le chiffon en boule de la mémoire ".

Retrouvez l’Atelier du son avec Jean-Luc Guionnet, diffusé surFrance Culture le 07/03/2014.

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :