Alla Breve
Magazine
Vendredi 21 février 2014
4 min

« El Beso » de Florent MOTSCH (5/5)

C'est une composition pour choeur et orchestre sur un poème de Gustavo Adolfo Becquer, du jeune compositeur parisien Florent Motsch, qui va occuper cette semaine notre séquence « Alla Breve ».

« El Beso » de Florent MOTSCH pour chœur mixte et orchestre, est interprété par l’Orchestre Philharmonique de Radio France, sous la direction de Gwennolé Ruffé & le Chœur de Radio France, sous la direction de Sébastien Boin.
Rediffusion de la création enregistrée le 16 février 2012.

POUR CAUSE DE DEBORD DE PROGRAMME, DIFFUSION EXCEPTIONNELLE ALLA BREVE CE 21 FEVRIER A 22H55 AU LIEU DE 22H25

le poème de Becquer :
Besa el aura que gime blandamente
las leves ondas que jugando riza;
el sol besa a la nube en occidente
y de púrpura y oro la matiza;
la llama en derredor del tronco ardiente
por besar a otra llama se desliza;
y hasta el sauce, inclinándose a su peso,
al río que le besa, vuelve un beso.

Gustavo Adolfo Becquer

Traduction de David Marcilhacy :
Il embrasse, le zéphyr gémissant doucement,
les frêles vagues que pas son jeu il plisse.

Le soleil embrasse le nuage au couchant
et d'or et de pourpre le hisse

la flamme, autour du tronc ardent,
enlace une autre flamme et glisse

Et même le saule qui s'incline, empesé,
au fleuve qui le baise, retourne son baiser.

Gustavo Adolfo Becquer

5ème mouvement :
Avec El Beso, Florent Motsch a composé en 2012 sa prmière pièce pour choeur et orchestre. Avec les choristes du Choeur de Radio France préparés par Sébastien Boin, le compositeur a cherché à mettre en valeur les caractéristiques du poème de Becquer : un poéme tout en assonances qui évolue du début à la fin autour du mot Baiser / El Beso. La forme de cette composition de Florent Motsch épouse elle aussi l'idée du baiser, sans la mesure où la dernière strophe du poème vient embrasser la strophe initiale, et c'est sur l'image du saule pleureur qui s'incline sur la terre et le fleuve que se fait cette ultime variation autour du thème du baiser.

Poème Module 5 :
y hasta el sauce, inclinándose a su peso
al río que le besa, vuelve un beso
(Et même le saule qui s'incline, empesé
au fleuve qui le baise, retourne son baiser)

Portrait de Gustavo Adolfo Becquer
Portrait de Gustavo Adolfo Becquer

Gustavo Adolfo Becquer est un auteur et poète espagnol né à Séville en 1836. Il part s'installer à Madrid à dix-huit ans, où il se consacre à la littérature en publiant dans la presse des contes (histoires courtes) et des articles « costumbristas » ainsi que des essais de mœurs. Ce n'est qu'après sa mort en 1870, que la plupart de ses œuvres ont été éditées. Ses travaux littéraires les plus connus sont les Rimas y Leyendas ( "Rimes et Légendes ").

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :