Alla Breve
Magazine
Mercredi 24 mai 2017
5 min

" Discolorato " pour voix et petit ensemble instrumental de Gérard Zinsstag (3/5)

Le compositeur de la semaine dans Alla Breve est Gérard Zinsstag. Il a imaginé pour cette émission un Petit Hommage à Pétrarque pour voix de mezzo-soprano et cinq instruments

" Discolorato " pour voix et  petit ensemble instrumental de Gérard Zinsstag (3/5)
Les Sonnets de Pétrarque, Isabel Soccoja et Gérard Zinsstag
  • « Discolorato » pour voix et petit ensemble instrumental de Gérard Zinsstag

    Interprété par Isabel Soccoja mezzo-soprano et l’Ensemble Multilatérale

    Avec : Alain Billard, clarinette – Laurent Camatte, alto – Keiko Murakami, flûte – Hélène Colombotti, percussion – Delphine Benhamou, harpe.

    Direction : Nicolas Simon

    Création enregistrée le 28 avril 2017 à Radio France

  • Troisième tableau (Ton visage de Joël-Claude Meffre)

    Isabel Soccoja prête aujourd’hui sa voix au verbe poétique d’un poète familier de l’univers musical de Gérard Zinsstag : Joël Claude Meffre. Ce poème vibre en écho avec les deux premiers quatrains du Sonnet 283 de Pétrarque qui se sont fait entendre ces deux derniers jours.

    Ce troisième tableau est la clef de voûte du cycle !

    On y retrouve la figure de Laure, la Bien Aimée disparue et regrettée. Avec ce poème, on glisse de l’italien au français, du chanté au parlé.

    Isabel Soccoja passe de l’un à l’autre avec naturel et évidence, car ces mélodies ont été pensées pour elle…

  • Texte de Joël-Claude Meffre :
    Ton visage, si changeant, tel un reflet, je le discerne maintenant.

    Il se tient là, face à moi, au fond de ce sombre feuillage.

    Je le reconnais.

    Me cherche-t-il des yeux ?

    C’est à peine si j’ose en fixer la beauté, ayant si peur d’un leurre.

    Es-tu Laure,

    Laure à qui j’ai donné le nom de cet arbre au sombre feuillage,

    laurier de mon jardin secret ?

    Viens à moi, cher visage, approche-toi, et que de ta bouche surgisse une parole !

L'équipe de l'émission :