Alla Breve
Magazine
Jeudi 6 novembre 2014
4 min

« A corps » de Stéphane Magnin (4/5)

Le compositeur de la semaine dans Alla Breve est Stéphane Magnin qui a imaginé pour l'Orchestre National de France une suite en cinq mouvements qui s'apparente à une symphonie en miniature : "A Corps".

« A corps » pour orchestre de Stéphane Magnin
Interprété par l’Orchestre National de France
Direction Maxime Tortelier
Commande et création enregistrée le 17 octobre 2014

4ème mouvement :
Jusqu'à présent, la musique de Stéphane Magnin avait plutôt privilégié les formations de chambre, du petit au grand ensemble : des partitions imaginées pour des ensembles tels que l'Itinéraire, l'Instant Donné ou l'Ensemble Orchestral contemporain.
A Corps pour orchestre représente donc une ouverture de champ. Chacun des cinq mouvements de la suite "entre" à sa manière "dans le corps de l'orchestre". Le quatrième mouvement indiqué "implacable et sauvage", est un authentique "corps à corps".

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :