Alla Breve
Magazine
Lundi 5 juin 2017
5 min

" Cinq pièces pour voix et électronique " de Jonathan Bell (Rediffusion 1/5)

Alla Breve s’autorise quelques incursions dans les archives constituées au fil des années. En 2012, Jonathan Bell nous a offert en création une page vocale envoûtante et nostalgique, chantée par l’ensemble De Caelis, dans laquelle il s’est souvenu de son père disparu, le poète Robert Bell.

" Cinq pièces pour voix et électronique " de Jonathan Bell (Rediffusion 1/5)
Jonathan Bell et l'ensemble De Caelis
  • « Cinq pièces pour voix et électronique » de Jonathan Bell

    Sur des poèmes de Robert Bell

    Interprété par l’Ensemble De Caelis

    Rediffusion de la création enregistrée le 6 avril 2012

Premier tableau :

Robert Bell était très sensible à la culture iranienne et c’est un poème soufi que chantent aujourd’hui en persan les solistes de l’ensemble De Caelis, une Eloge du vin de Omar Khayyam.

Ce premier tableau donne le la aux autres ; du début jusqu’à la fin, les miniatures de Jonathan Bell déroulent leurs textures lentes et hypnotiques. Le fait que le compositeur, actif à l’IRCAM comme compositeur-chercheur, associe l’électronique aux voix participe aussi à cette impression de glissements permanents, de miroirs déformants et d’atmosphère onirique.

Depuis quelques années, Jonathan Bell mène des recherches sur la notation musicale. Il a mis au point grâce à l’IRCAM un système d’audio scores (le Smartvox) qui donne une autre apparence aux chanteurs et interprètes munis de téléphones et de casques au moment du jeu ! Les pièces de son Alla Breve sont une des étapes de ce work in progress.

L'équipe de l'émission :