Alla Breve
Magazine
Mardi 21 juin 2016
4 min

« Cinq petites entropies » de Garth Knox (2/5)

Le compositeur de la semaine est Garth Knox, un compositeur pas tout à fait comme les autres puisqu’il est aussi interprète et improvisateur. C’est lui qui joue cette semaine ses Petites Entropies pour viole d’amour : cinq voyages dans les sonorités d’un instrument magnifique, un peu oublié et qu’il fait revivre dans la musique d’aujourd’hui.

« Cinq petites entropies » pour viole d’amour de Garth Knox
En cinq mouvements : Parallèles / Parade / Pluie / Passerelle / Passacaille
Interprété par Garth Knox, viole d’amour
Commande et création enregistrée le 25 mai 2016 à Radio France

Deuxième mouvement : Parade
Garth Knox est altiste. Il a découvert la viole d’amour un peu par hasard et l’a apprise en autodidacte parallèlement à sa carrière de soliste à l’alto. Une fois l’instrument apprivoisé, il s’est mis en tête de susciter un nouveau répertoire pour l’instrument. Les Petites Entropies sont l’une de ses contributions à ce répertoire.
Garth Knox s’amuse toute cette semaine à tester notre écoute. Il nous donne quelques repères faciles. Chaque Petite Entropie commence sur la même note, le Ré, la reine des notes sur la viole, nous dit le musicien. Chaque pièce suit la même logique de transformation, du simple au complexe, de l’ordre au chaos.
Chaque miniature commence par la lettre "P" Parallèles hier, aujourd’hui Parade.

Le site de Garth Knox

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :