Alla Breve
Magazine
Mercredi 26 juin 2013
4 min

Benjamin de la Fuente, "A distance", 3/5

« A Distance » pour deux solistes et orchestre
de Benjamin DE LA FUENTE
Interprété par l’Orchestre Philharmonique de Radio France,
sous la direction Jean-Michaël Lavoie
Avec Jeanne-Marie Conquer, violon
et Eric Echampard, Batterie

Création enregistrée le 22 mai 2013 à Radio-France


Invité

Benjamin de la Fuente

Compositeur et improvisateur
Né en 1969, Benjamin de la Fuente a étudié le violon au CNR de Bordeaux jusqu’en 1986.

En 1987, il découvre la musique électroacoustique, l’improvisation et la composition à l’université de Toulouse (DEUST). Il est également au CNR de Toulouse, notamment dans la classe de Bertrand Dubedout et en sort en 1992 avec les prix d’orchestration, d’analyse et de composition électroacoustique.

De 1994 à 1999, il étudie la composition au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Gérard Grisey, et l’improvisation avec Alain Savouret, et obtient 2 premiers prix. En 1999, il obtient une maîtrise de Musicologie à l’université de Paris VIII et suit le cursus de composition à l’IRCAM.
En 2001, il est pensionnaire à la Villa Medicis pendant 18 mois.

En 2000, il est co-fondateur avec Samuel Sighicelli et Benjamin Dupé, de la compagnie d’invention musicale Sphota qui cherche à inventer de nouveaux rapports entre la musique, la scène et les publics.
Les spectacles sont "Kaléidoptères" (2001), "Episode résonant" (2002), "Lendemains qui chantent" (2004), "Silence et péripéties" (2005), "Antigone Orchestra" (2006), "La Terre" (2008).

En 2004, il décide avec Samuel Sighicelli, de créer le groupe de Rock/Electro expérimental Caravaggio, avec Eric Echampard et Bruno Chevillon. Le premier disque "Caravaggio" (INA-GRM) est sorti en 2004.

Il mène une activité de compositeur et d’improvisateur. Il écrit des pièces instrumentales avec ou sans électronique pour divers ensembles, sans oublier la musique électroacoustique et la musique pour le théâtre. (Le cri de l’oie (2007) mise en scène Thierry Poquet et l’ensemble Ars Nova.
Il est régulièrement invité pour des masterclasses autour de l’improvisation et de la composition.

Dernières actualités :
Un disque (AEON) "La longue Marche pour violon et électronique" sorti en 2009 a reçu un accueil des plus enthousiastes de la presse, du public et des professionnels.
En 2010 il est en résidence en Auvergne et mets en place créations, cartes blanches et masterclasses.
En 2011 il est le compositeur et improvisateur invité par l’ensemble belge ICTUS pour leur formule de concert "Liquid Room".
En 2012-13 il participe et dirige avec Samuel Sighicelli l’enregistrement du dernier disque de Caravaggio (Caravaggio #2 – label « la Buissonne »)

Aujourd’hui :
• Il vient aussi de finir l’écriture d’une "Pièce concertante pour violon, batterie et orchestre" qui est jouée par l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Elle sera diffusée dans l’émission Alla Breve le 21 juin prochain.
• Il vient de terminer un quatuor à corde pour la quatuor belge TANA.
• Il décide de se consacrer à l’écriture d’un spectacle intitulé "Ivresses, Ténèbres et Autres Mutations" qui mêle théâtre, musique et magie
• Il travail avec Caravaggio sur la musique du prochain film d’Arnaud et Jean-Marie larrieu ʺ l’amour est un crime parfait ʺ

Il a travaillé avec des solistes comme Garth Knox, Alexis Descharmes, Tedi Papavrami, Philippe Bianconi, Gérard Caussé, Jean Geoffroy, Vincent David…
Les ensembles comme ICTUS, L’EIC, Arsnova, TM+, l’Itinéraire, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre National de Cannes, Les percussions de Strasbourg, Court Circuit, l’Orchestre philharmonique de Radio France…
Et les structures comme le Grame, la Muse en Circuit, le INA-grm, l’IRCAM, la Maison de Radio France, le théâtre du Châtelet, l’Opéra Garnier, Ars Musica…

Distinctions :
Grand prix lycéen des compositeurs 2010 pour le disque "la longue Marche"
Grand prix du disque Charles Cros 2010 pour le disque "la longue Marche"
Prix André Caplet de l’Académie des Beaux-arts de l’Institut de France (2009)
Bourse de l’Académie des Beaux-arts de l’Institut de France (2005)
Prix Hervé Dugardin de la SACEM (2002)
Il est titulaire du CA de composition électroacoustique (2001)
Finaliste du concours International de Composition Electroacoustique de Noroit (1996)
Lauréat du 1er Prix du concours International de Composition d’Aquitaine (ADAMA) (1990)
Professeur intervenant d’improvisation à l’université de Lille (1998-99), Sénart (2004) Orsay (2005), PESM de Dijon depuis 2008.

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :