Alla Breve
Magazine
Lundi 1 mai 2017
5 min

" Ashpa Rupaj " pour ensemble instrumental de Analia Llugdar (1/5)

Elle est née dans le nord de l’Argentine et vit aujourd’hui à Lille. Analia Llugdar a imaginé pour nos Alla Breve une suite sauvage et âpre : Ashpa Rupaj (Terre Chaude en langue quichua)

" Ashpa Rupaj " pour ensemble instrumental de Analia Llugdar (1/5)
Analia Llugdar (à gauche) et l'Ensemble Aleph au studio 106 de RF, © Radio France / Anne Montaron
  • « Ashpa Rupaj » pour ensemble instrumental de Analia Llugdar

    Interprété par l’Ensemble Aleph direction Michel Pozmanter

    Création enregistrée le 21 avril 2017 à Radio France

Premier Tableau :

C’est pour l’ensemble Aleph que la compositrice a imaginé cette nouvelle pièce pour six instruments. L’ensemble fait chemin avec cette musicienne depuis quelques années déjà après l’avoir encouragée lors d’un Forum des jeunes compositeurs.

Analia Llugdar (prononcer Chougdar) n’a pas l’habitude des petites formes. Elle a donc dû prendre un parti : celui de décliner chaque jour un geste musical unique, et différents des autres jours.

Le geste qui traverse le tableau d’aujourd’hui a ses racines dans le folklore du nord de l’Argentine où à grandi la musicienne : ce geste s’est imprimé dans sa mémoire. C’est celui des danseurs habillés en gauchos et qui lancent sur le sol leurs boleadoras (lassos prolongés par une pierre ronde)…

L'équipe de l'émission :