Alla Breve
Magazine
Lundi 1 mai 2017
5 min

" Ashpa Rupaj " pour ensemble instrumental de Analia Llugdar (1/5)

Elle est née dans le nord de l’Argentine et vit aujourd’hui à Lille. Analia Llugdar a imaginé pour nos Alla Breve une suite sauvage et âpre : Ashpa Rupaj (Terre Chaude en langue quichua)

" Ashpa Rupaj " pour ensemble instrumental de Analia Llugdar (1/5)
Analia Llugdar (à gauche) et l'Ensemble Aleph au studio 106 de RF, © Radio France / Anne Montaron
  • « Ashpa Rupaj » pour ensemble instrumental de Analia Llugdar

    Interprété par l’Ensemble Aleph direction Michel Pozmanter

    Création enregistrée le 21 avril 2017 à Radio France

Premier Tableau :

C’est pour l’ensemble Aleph que la compositrice a imaginé cette nouvelle pièce pour six instruments. L’ensemble fait chemin avec cette musicienne depuis quelques années déjà après l’avoir encouragée lors d’un Forum des jeunes compositeurs.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Analia Llugdar (prononcer Chougdar) n’a pas l’habitude des petites formes. Elle a donc dû prendre un parti : celui de décliner chaque jour un geste musical unique, et différents des autres jours.

Le geste qui traverse le tableau d’aujourd’hui a ses racines dans le folklore du nord de l’Argentine où à grandi la musicienne : ce geste s’est imprimé dans sa mémoire. C’est celui des danseurs habillés en gauchos et qui lancent sur le sol leurs boleadoras (lassos prolongés par une pierre ronde)…

L'équipe de l'émission :