Alla Breve : l'intégrale
Magazine
Dimanche 2 novembre 2014
30 min

"Ushba et Tetnuld - fragments" de Nicolas Verin (Diffusion intégrale)

Le compositeur de la semaine dans Alla Breve est Nicolas Vérin, qui a imaginé pour cette émission 5 fragments pour trois voix et électroacoustique en forme d'hommage à la Géorgie.

"Ushba et Tetnuld - fragments" de Nicolas Verin (Diffusion intégrale)
Paysage de Géorgie et le poète Kote Kubaneishvili

"Ushba et Tetnuld " pour trois chanteurs et électroacoustique de Nicolas VERIN
Avec : Roula Safar, mezzo-soprano
Nicholas Isherwood, baryton-basse
Javier Hagen, ténor et contre-ténor
et Nicolas Vérin, conception et composition.
Commande et création enregistrée le 27 septembre 2014

უშბა და თეთნულდ
"Ô chonguri"
poème de Nicoloz Baratachvili (1817-1844)

"Ushba et Tetnuld"
texte de Dominique Vérin

"Je t'ai enlevée"
texte de Dominique Vérin

"Le chevalier"
extrait du poème Le Chevalier à la peau de tigre
de Shota Rustaveli (1172-1216)

"Les autres "
poème de Kote Kubaneishvili (1951-)
adapté par Nicolas Vérin

Diffusion intégrale :
La poésie et la polyphonie géorgienne : ces deux sources d'inspiration vont rejaillir dans la musique des cinq Fragments de Ushba et Tetnuld imaginés par Nicolas Vérin pour cette émission. Une musique au caractère polyphonique, qui tisse plusieurs matières sonores : les vers de trois poètes géorgiens - du Moyen Age pour l'un, du 19ème siècle pour l'autre, ainsi qu'un poète d'aujourd'hui - les voix des trois chanteurs, les sons d'instruments de musique enregistrés par les micros de Nicolas Vérin puis retravaillés en studio, et enfin les sons de la Géorgie, captés là aussi par notre voyageur.
Car c'est bien de voyage qu'il est question dans ces fragments de Ushba et Tetnuld.
Le titre de la composition nous renvoie à une légende géorgienne par le truchement du nom des deux protagonistes, un homme et une femme de Svanétie, dont l'amour a été condamné et qui se sont vus transformés en montagne.
Les chanteurs des ces cinq fragments jouent parfois des instruments ; c'est le cas de Roula Safar, également guitariste.
Le compositeur a privilégié dans ces pièces une façon de chanter qui joue sur plusieurs paramètres ; le chant traditionnel par exemple, sans doute en hommage à la polyphonie géorgienne, le jeu entre le parlé et le chanté aussi.
La partie électronique, réalisée en studio d'enregistrement pas Nicolas Vérin, est elle aussi polyphonique et polymorphe.

Programmation additionnelle :
♫ "Cécile " de Nicolas Vérin, avec Nicolas Vérin, électronique et Louis Sclavis, clarinette et saxophone
Pas de références commerciales.

♫ Extrait du CD des Quatre pièces pour solistes et sons fixés de Nicolas Vérin :
Miroirs déformants avec Pilar Fontalba, hautbois
Métalmorphose avec Gérard Siracusa, percussions
Mariposa clavada que medita su vuelo avec Cécile Daroux, flûte
P'hioni avec Jean-Paul Celea, contrebasse

CD Nicolas Vérin INA GRM
CD Nicolas Vérin INA GRM

CD INA-GRM

♫ Extrait du CD / Géorgie : Polyphonies vocales profanes et sacrées.
par l'Ensemble Basiani

Géorgie : Polyphonies vocales profanes et sacrées. Ensemble Basiani
Géorgie : Polyphonies vocales profanes et sacrées. Ensemble Basiani

CD OCORA-RADIO FRANCE

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :